Jura : le cerf Vincent, photographié après avoir disparu des radars pendant plusieurs mois

Par Emmanuelle Bourdy
31 août 2021
Mis à jour: 31 août 2021

Vincent, le plus grand cerf d’Europe, a fait sa réapparition dans la forêt de Chaux. Frédéric Michel, un habitant de Fraisans, est ravi d’avoir pu immortaliser sa présence.

« Nous, on le croyait mort car nous n’avions pas trouvé ses bois cette année »

« On ne l’avait pas vu depuis février. Imaginez donc ma joie en le découvrant sur ma carte SD ! Chaque cerf adulte a une signature spéciale dans ses bois, et lui a un corps de vieil animal. De plus, il a le chamfrein busqué, c’est aussi un signe distinctif que j’ai remarqué il y a plusieurs années », a expliqué à La Voix du Jura Frédéric Michel, un habitant de Fraisans.

C’est dans la forêt de Chaux que l’animal, qui possède les plus grands bois, a été pris en photo, après avoir disparu de la circulation pendant de nombreux mois, au point que les défenseurs de la nature s’étaient imaginés le pire, les dernières images enregistrées remontant à trois ans auparavant. L’un des pièges photographiques de Frédéric Michel a donc permis de confirmer que l’animal était bel et bien vivant. Les plus de 300 photos, prises les 20 et 22 août, ont été possibles parce que l’animal est resté 34 minutes devant l’objectif.

« Il a été médiatisé malgré lui »

Et pour préserver la tranquillité de ce grand cerf, personne ne donnera le lieu où il a été découvert. « C’est comme pour les champignons, chacun a son coin », a précisé l’ancien chasseur, Frédéric Michel, d’autant plus que nombreux sont ceux qui recherchaient l’animal en février, après que ses bois sont tombés. « Il a été médiatisé malgré lui », indique Frédéric Michel, qui ajoute : « Cela lui a peut-être sauvé la vie. L’inconvénient, c’est qu’il est convoité pour ses bois. La forêt est grande, mais les animaux sont routiniers, bien que mobiles. »

« À force de passion, on se perfectionne, en toute modestie », avoue le passionné. L’âge du cervidé est estimé à « 15 ans sûr, plutôt 18 ans », selon un connaisseur qui a ramassé plusieurs fois ses mues. Et s’il est en bonne santé pour le moment, il manifeste toutefois des signes de vieillesse. « Il ravale, car il n’a plus assez de bonnes dents pour manger, c’est le début de la fin pour un cerf… », souligne en effet Frédéric Michel à La Voix du Jura.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ