La justice argentine fait venir un chien pour calmer les enfants qui doivent déclarer des abus devant les tribunaux

Par Isabel Valencia-La Gran Epoca
11 octobre 2019 Mis à jour: 11 octobre 2019

L’Argentine innove en matière judiciaire, mais cette fois il s’agit d’aider les enfants qui doivent passer par le difficile processus de déclaration d’un crime ou d’un abus devant les tribunaux. Parce que cette expérience peut être très traumatisante, ils ont décidé d’incorporer Titan, un Golden Retriever de 5 ans, pour s’occuper d’harmoniser l’environnement et de calmer la nervosité de l’enfant.

L’initiative a été mise en œuvre au sein du ministère de la tutelle publique de la ville de Buenos Aires, par le biais d’un programme d’aide aux enfants qui doivent témoigner parce qu’ils ont été victimes ou témoins de crimes, ce qui implique souvent de parler des expériences traumatiques de violence, d’abus ou de mauvais traitements, selon Infobae.

« Titi », comme ils appellent affectueusement Titan, a été spécialement formé pour calmer les enfants et les adolescents à un moment aussi stressant. Cependant, le chien ne les rencontre pas tout le temps, car lorsqu’ils doivent se rendre à la Salle d’Entrevue Spécialisée (SEE) où se déroule la procédure judiciaire, connue sous le nom de « Chambre Gesell », Titi les attend dans la salle adjacente avec son entraîneur Carlos Agudo.

Lorsqu’ils quittent la salle de l’enquête, qui peut durer jusqu’à 45 minutes, les enfants trouvent un chien mignon et adorable qui les soulage instantanément du stress et les calme.

« Cette incorporation améliore le système de protection intégrale puisqu’elle favorise la réduction du niveau d’angoisse, d’anxiété et de mobilisation émotionnelle généré chez les enfants pour avoir à faire face à une déclaration, et cela contribue également à les aider à raconter », a exprimé la conseillère générale de tutelle, Yael Bendel.

Ce programme, appelé « Chien de thérapie pour assistance judiciaire », est une idée novatrice inspirée d’expériences similaires dans le monde entier. Des cas semblables sont connus en France, au Canada, aux États-Unis, en Espagne et au Chili, avec des résultats très positifs. Dans le cas de l’Argentine, Titan a déjà fait un travail formidable. Il a été présent dans plusieurs déclarations et réunions d’enfants avec des parents.

Le Ministère Public de la Tutelle de la Ville de Buenos Aires veut étendre les services fournis aux enfants et adolescents, pour lesquels ils analysent la possibilité d’incorporer dans le projet un chien de race Labradoodle, qui ne provoque pas de réactions allergiques, mais qui est également formé pour faire un très bon travail.

RECOMMANDÉ