Kevin va faire le tour de la Bretagne à vélo pour rendre hommage à son fils décédé d’une tumeur au cerveau

Par Nathalie Dieul
3 mai 2021
Mis à jour: 9 mai 2021

Il y a tout juste un an, Kevin a vécu une terrible épreuve : son fils Mahé est mort-né à cause d’une tumeur au cerveau. Le jeune cycliste a décidé de lui rendre hommage en faisant le tour de la Bretagne à vélo au profit de la Ligue contre le cancer.

« Notre fils est mort-né. On lui a diagnostiqué sa tumeur quinze jours avant l’accouchement », explique le papa au Pays Malouin. « On nous a dit que c’était un cas assez rare, le 21e en France. »

Nouvellement arrivés à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Kevin Bouteille, sa femme Éléonore et leur fils de 4 ans, Yaël, sont originaires d’Orléans (Loiret).

En tant que passionné de cyclisme, le jeune homme a décidé de donner un sens à ses prochains défis sportifs, en commençant par préparer un tour de la Bretagne par la côte, qu’il effectuera en quatre jours entre le 9 et le 12 août prochains, pour un total de 800 km.

« Je souhaite désormais dédier mes défis sportifs à une cause importante, la recherche, mais aussi le bien-être des enfants victimes de cette maladie », précise Kevin.

Le jeune trentenaire a donc trouvé des sponsors et s’est allié à la Ligue contre le cancer pour le profit de laquelle il récolte des dons dans une cagnotte en ligne qui compte déjà près de 600 euros sur un objectif de 8.000 euros.

« Je me dois, aujourd’hui, de transmettre de l’espoir, de me dépasser dans l’effort afin de contribuer, à mon niveau, à l’excellent travail de la Ligue contre le cancer », écrit Kevin sur la page de la cagnotte.

Il est possible de suivre les préparatifs et les aventures de ce papa cycliste sur la page Facebook Le tour de Bretagne.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ