Taylor Swift accusée de défendre les thèses progressistes pour se faire une place à Hollywood

Par Tiffany Meier
12 août 2019 Mis à jour: 13 août 2019

Le chanteur Kid Rock s’est tourné vers les médias sociaux pour dénoncer la pression politique de Taylor Swift en faveur des idées progressistes et libérales comme moyen de gagner la gauche hollywoodienne.

« Taylor Swift se place en démocrate parce qu’elle veut faire partie des films… un point c’est tout », a écrit le chanteur sur Twitter le 9 août.

Son commentaire fait suite à une récente entrevue de Taylor Swift avec Vogue, où elle a réitéré son appui à la communauté LGBTQ, en déclarant sans fondement que : « Les droits sont en train d’être dépouillés de pratiquement tous ceux qui ne sont pas un homme de race blanche hétérosexuel. »

Dans l’interview, la chanteuse de 29 ans a parlé de sa décision de s’exprimer sur les droits des LGBTQ aujourd’hui, en disant : « Je ne savais pas jusqu’à récemment que je pouvais défendre une communauté à laquelle je n’appartenais pas. »

Elle a également expliqué comment elle s’est rendu compte qu’elle n’avait pas suffisamment clarifié sa position sur le sujet après que le chanteur Todrick Hall lui eut demandé : « Que feriez-vous si votre fils était homosexuel ? »

« Le fait qu’il ait dû me demander… m’a surprise et m’a fait réaliser que je n’avais pas expliqué ma position assez clairement ou assez fort. Si mon fils était homosexuel, alors ils serait homosexuel », dit-elle.

Elle a poursuivi en disant : « S’il pensait cela, je ne peux pas imaginer ce que mes fans dans la communauté LGBTQ pourraient penser. C’était un peu dévastateur de réaliser que je n’avais pas été publiquement claire à ce sujet. »

Taylor Swift a ensuite clairement exprimé sa position sur les droits des LGBTQ dans son vidéoclip You Need to Calm Down, qui est sorti plus tôt cette année, avec des paroles telles que : « Tu dois juste prendre plusieurs sièges et essayer de rétablir la paix / Et essayer de contrôler tes envies de crier à l’encontre de tous les gens que tu détestes / Parce que la noirceur n’a jamais rendu personne moins homosexuelle. »

Dans le cadre de sa défense des droits des LGBTQ, Taylor Swift a récemment fait don de 113 000 $ au Projet d’égalité du Tennessee en avril.

Taylor Swift a fait son entrée sur la scène politique peu avant le milieu des élections de 2018 et a utilisé Instagram pour appuyer les démocrates à l’Assemblée législative du Tennessee tout en critiquant Marsha Blackburn, une républicaine qui se présentait au Sénat.

Le 7 octobre 2018, dans un post d’Instagram, Taylor Swift a écrit à propos de Marsha Blackburn : « Elle croit que les entreprises ont le droit de refuser des services à des couples homosexuels. Elle croit aussi qu’ils ne devraient pas avoir le droit de se marier. Ce ne sont pas mes valeurs personnelles quand je pense au Tennessee. »

Voir cette publication sur Instagram

I’m writing this post about the upcoming midterm elections on November 6th, in which I’ll be voting in the state of Tennessee. In the past I’ve been reluctant to publicly voice my political opinions, but due to several events in my life and in the world in the past two years, I feel very differently about that now. I always have and always will cast my vote based on which candidate will protect and fight for the human rights I believe we all deserve in this country. I believe in the fight for LGBTQ rights, and that any form of discrimination based on sexual orientation or gender is WRONG. I believe that the systemic racism we still see in this country towards people of color is terrifying, sickening and prevalent. I cannot vote for someone who will not be willing to fight for dignity for ALL Americans, no matter their skin color, gender or who they love. Running for Senate in the state of Tennessee is a woman named Marsha Blackburn. As much as I have in the past and would like to continue voting for women in office, I cannot support Marsha Blackburn. Her voting record in Congress appalls and terrifies me. She voted against equal pay for women. She voted against the Reauthorization of the Violence Against Women Act, which attempts to protect women from domestic violence, stalking, and date rape. She believes businesses have a right to refuse service to gay couples. She also believes they should not have the right to marry. These are not MY Tennessee values. I will be voting for Phil Bredesen for Senate and Jim Cooper for House of Representatives. Please, please educate yourself on the candidates running in your state and vote based on who most closely represents your values. For a lot of us, we may never find a candidate or party with whom we agree 100% on every issue, but we have to vote anyway. So many intelligent, thoughtful, self-possessed people have turned 18 in the past two years and now have the right and privilege to make their vote count. But first you need to register, which is quick and easy to do. October 9th is the LAST DAY to register to vote in the state of TN. Go to vote.org and you can find all the info. Happy Voting! 🗳😃🌈

Une publication partagée par Taylor Swift (@taylorswift) le

Elle a également accusé Marsha Blackburn d’être quelqu’un « qui ne sera pas prête à se battre pour la dignité de tous les Américains, peu importe la couleur de leur peau, leur sexe ou qui ils aiment ».

Elle a conclu son message en demandant aux jeunes de s’inscrire pour voter. Dans les 24 premières heures qui ont suivi la mise en ligne de son post Instagram, quelque 65 000 nouveaux électeurs se sont inscrits, a déclaré Vote.org dans une déclaration à CNBC.

Dans son interview Vogue, publiée le 8 août, Taylor Swift s’est également comparée à Hillary Clinton, en disant au magazine qu’elle n’avait pas apporté son appui à Mme Clinton parce que le président Donald Trump « pervertissait l’idée du sponsoring des célébrités », et elle a prétendu que Trump aurait présenté les deux femmes comme « les deux mauvaises femmes ».

RECOMMANDÉ