Kim Kardashian aide des footballeuses afghanes menacées à quitter leur pays

Par Epoch Times avec AFP
20 novembre 2021
Mis à jour: 20 novembre 2021

Trente-cinq jeunes footballeuses de l’équipe nationale junior afghane et leurs familles, soit 130 personnes menacées dans leur pays par le retour au pouvoir des talibans, sont arrivées jeudi au Royaume-Uni à bord d’un vol financé par la star américaine Kim Kardashian.

Les joueuses, qui avaient manqué de peu le pont aérien organisé à Kaboul en août, s’étaient réfugiées au Pakistan avec leurs familles après la prise de pouvoir des talibans, mais elles n’y avaient qu’un visa de 30 jours.

Elles ont atterri très tôt le jeudi 18 novembre à l’aéroport londonien de Stansted, selon la Fondation ROKiT, qui les a aidées dans leur fuite. Selon l’agence de presse britannique PA, elles ont été évacuées vers le Royaume-Uni à bord d’un vol financé par la star de téléréalité Kim Kardashian.

Une « deuxième chance dans leur vie »

Siu-Anne Gill, directrice générale de la ROKiT Foundation, s’est dit « extrêmement touchée par le courage de ces filles », disant espérer que « la famille du football » les aiderait dans « cette deuxième chance dans leur vie ».

Les jeunes footballeuses ont notamment reçu le soutien du club de football de Leeds United, dont le propriétaire, Andrea Radrizzani, s’est dit dans un communiqué « ravi » de l’arrivée au Royaume-Uni. « Cela démontre le pouvoir du football, et du sport en général, comme force au bénéfice du bien et combien la communauté du football est capable de collaborer et de se mobiliser pour sauver des vies », a-t-il ajouté.

Leeds United avait proposé d’accueillir les joueuses dans les équipes juniors afin de redonner à ces filles « un avenir prospère ».

15.000 personnes évacuées par le Royaume-Uni 

« Comme les autres personnes que nous avons ramenées d’Afghanistan au Royaume-Uni, les filles de l’équipe féminine de l’équipe afghane recevront un accueil chaleureux, un soutien et un logement », a indiqué un porte-parole du gouvernement britannique.

Le Royaume-Uni a évacué plus de 15.000 personnes lors du pont aérien de Kaboul dans les deux semaines qui ont suivi le retour au pouvoir des talibans mi-août, dont près de 8600 Afghans éligibles au programme ARAP de relocalisation et d’aide aux Afghans ayant travaillé avec les Britanniques.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ