La caméra piéton d’un policier montre les images angoissantes du sauvetage d’une enfant de 3 ans flottant dans une piscine

Par Epoch Times
21 août 2020
Mis à jour: 21 août 2020

Un appel d’urgence a été reçu alors qu’une fillette de 3 ans venait d’être retrouvée flottant dans la piscine d’une maison située dans le nord de Pensacola, en Floride, le 13 juin. Par bonheur, deux agents étaient déjà en train de répondre à un appel à quelques pâtés de maisons de là.

L’officier de police local Kyle Skipper, qui était le premier à arriver sur les lieux a filmé avec sa caméra corporelle, avec une précision effrayante et stressante, le moment bien trop réel du sauvetage qu’il a effectué.
Nous pouvons voir la séquence à la vitesse de l’éclair alors qu’il s’approche de la maison, traverse la pelouse et entre dans le jardin, où la grand-mère de l’enfant tente déjà de faire la réanimation cardiorespiratoire sur la petite fille violette et molle qui est allongée sur le patio près de la piscine.

L’enfant ne respire pas.

En quelques secondes qui ressemblent à une vie entière, deux officiers – dont Robert Lindblom, arrivé quelques secondes après le capitaine – tentent de réanimer l’enfant alors que ses extrémités deviennent bleuâtres.

(Avec l’aimable autorisation du département de police de Pensacola)

L’officier Skipper la soulève d’une main et tente de lui donner des tapes de l’autre, puis tente de déballer et d’activer un DEA (Défibrillateur Externe Automatisé), lorsqu’il la surprend soudainement en train de prendre une petite respiration, selon un communiqué de presse de la police de Pensacola. Ensuite, l’officier Lindblom parvient à localiser un pouls sur l’enfant après lui avoir administré des compressions thoraciques.

« Pour être honnête, ma première pensée a été qu’il n’y avait aucun moyen de la ramener, parce qu’elle était violette et bleue, j’étais sûr qu’elle était partie », a déclaré plus tard l’agent Lindblom à la station de télévision ABC7.

« Quand je l’ai vue prendre cette respiration, j’ai vraiment pensé que c’était un miracle », a-t-il ajouté. « Quand nous sommes arrivés sur les lieux, je ne m’attendais pas à ce qu’elle se remette. »

Les officiers la retournent bientôt sur le côté, en position de récupération, et mettent leur doigts dans sa bouche pour vérifier qu’elle n’a pas vomi afin de dégager ses voies respiratoires. Puis, finalement, elle commence à mieux respirer et à bouger son corps. Tout cela grâce aux réactions très rapides et habiles des deux officiers.

(Avec l’aimable autorisation du département de police de Pensacola)

Peu de temps après, les pompiers de Pensacola sont arrivés avec les secours du comté d’Escambia, et l’heureuse fillette de 3 ans a été transportée à l’hôpital pour des soins complémentaires, où un médecin pédiatre a déterminé qu’il faudrait encore un certain temps pour déterminer son état général.

« Il a déclaré que sans les efforts des agents présents sur les lieux qui ont fait en sorte que l’enfant commence à respirer, elle n’aurait pas survécu », selon le communiqué.

« J’ai une fille de 3 ans, du même âge, et un fils de 4 ans. Oui, c’est bien ça », a déclaré l’officier Skipper à la presse.

C’est une urgence tout droit sortie du pire cauchemar d’un parent ou d’un grand-parent, et on ne sait jamais vraiment comment on va réagir jusqu’à ce que cela arrive.

Ces images vraies et angoissantes lèvent le rideau et montrent ce que vivent ces officiers qui sont quotidiennement littéralement sur le fil du rasoir, confrontés à des décisions de vie ou de mort au travail. Merci pour vos services !

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ