La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie attaquée par une voiture bélier

Par Suzanne Durand
4 novembre 2019 Mis à jour: 4 novembre 2019

La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie a été attaquée par un commando de malfaiteurs encagoulés…

Dans la nuit de dimanche à lundi, à Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques, la cathédrale a été attaquée par un commando de malfaiteurs encagoulés qui a défoncé la porte de l’édifice à l’aide d’un tronc d’arbre fixé sur un véhicule.

Réveillés par le bruit, des voisins ont immédiatement alerté les gendarmes dont l’arrivée a fait fuir les voleurs qui auraient tout de même eu le temps de voler des pièces d’orfèvrerie de grande valeur (calices, ostensoirs…) qui ont appartenu aux évêques d’Oloron. D’autres objets ont été cassés. On ne sait pas encore si les reliques de Saint-Grat font partie des objets dérobés.

« Un trésor d’orfèvrerie d’une valeur inestimable »

Le maire d’Oloron, Hervé Lucbéreilh, qui a été prévenu vers 2 heures du matin, a déclaré la présence de trois individus qui ont ensuite « scié des grilles » pour s’emparer d’ « un trésor d’orfèvrerie d’une valeur inestimable qui fait partie de la cathédrale », a-t-il précisé sur Europe 1.

L’élu parle d’un « préjudice considérable. Outre le préjudice économique, on vole aux habitants du quartier Sainte-Marie tout un pan de leur patrimoine », déplore M. Lucbéreilh.

Leurs véhicules abandonnés sur place, les suspects sont recherchés par les gendarmes d’Oloron-Sainte-Marie qui se sont saisis de l’affaire.

Les portes de la cathédrale ont été défoncées par une voiture bélier conduite par un commando de malfaiteurs encagoulés. (Photo : capture d’écran Google Maps)

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

La cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette cathédrale, qui a été le siège épiscopal de l’ancien diocèse d’Oloron, a été détruite en 1802. En 1909, l’évêque de Bayonne a relevé le titre d’évêque d’Oloron et de Lescar.

Le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron compte depuis cette date une église-mère (cathédrale de Bayonne) et deux co-cathédrales (cathédrale d’Oloron et cathédrale de Lescar). La restauration de l’église a été entreprise à partir de 1859. L’édifice a été classé au titre des monuments historiques le 7 mars 1939.

RECOMMANDÉ