La Chine rurale est radicalement différente du «La-La Land» que présente la star YouTube Li Ziqi

Par Olivia Li
18 janvier 2020
Mis à jour: 18 janvier 2020

La célébrité de l’Internet Li Ziqi est connue pour sa création de cuisine et d’artisanat traditionnels chinois. Elle fabrique sa propre sauce soja à partir de produits de base. Elle peut même construire un banc en utilisant du bambou qu’elle a coupé dans la forêt, et assembler les pièces sans clous ni colle – une technique de menuiserie traditionnelle chinoise. Elle crée des cosmétiques naturels avec des pétales de rose, de la cire d’abeille et des poudres minérales. Habillée de vêtements traditionnels chinois Hanfu, Li exécute son travail artisanal avec grâce et légèreté, en parfaite harmonie avec la nature.

Le compte du blog chinois de Li est maintenant suivi par plus de 20 millions de fans. Sa chaîne YouTube, lancée en août 2017, compte maintenant 8,3 millions de fans et beaucoup sont non-Chinois.

Les fans sont attirés par la vie paisible à la campagne dépeinte dans ses vidéos et admirent son habileté à tout faire à partir de rien en utilisant les ressources naturelles.

Les autorités chinoises de la propagande tentent d’exploiter l’influence de Li

Les médias d’État chinois ont pris note des vidéos de Li l’année dernière et ont publié une série de reportages le mois dernier, la félicitant de promouvoir la culture chinoise auprès d’un public international.

« Li Ziqi est une légende, dans la mesure où, sans exagérer, elle a réussi à exercer une influence culturelle internationale », a affirmé la chaîne China Central TV (CCTV). « Dans ses vidéos, elle n’a pas utilisé une seule phrase pour faire l’éloge de la Chine, mais elle a vraiment fait un excellent travail pour partager la culture chinoise et raconter l’histoire de la Chine. »

Li a également été nommée ambassadrice culturelle pour promouvoir la ville de Chengdu, la capitale de la province du Sichuan, sa province d’origine.

De nombreux internautes chinois ont fait remarquer que les autorités chinoises tentent d’exploiter l’influence de Li pour renforcer leur image.

« Une Li Ziqi est équivalent à dix départements centraux de propagande », a déclaré un internaute.

Une autre personne a fait un commentaire similaire : « L’exportation culturelle de Li peut être comparée à l’influence de plusieurs Instituts Confucius. »

Un internaute plus direct a déclaré : « Grâce à une seule personne, le problème » de milliers de personnes « ayant été accusées d’être des menaces pour la Chine a été réglé. »

La véritable histoire de la campagne chinoise

Certains Chinois craignent que les fans de Li, surtout en dehors de la Chine, soient trompés par l’image de la vie rustique idyllique dépeinte dans ses vidéos. En réalité, la plupart des paysans chinois des zones rurales vivent encore dans la pauvreté et leur sort mérite l’attention internationale.

Shi Qian, une femme de la région de Mianyang, la ville natale de Li, a déclaré à l’édition chinoise d’Epoch Times que la situation réelle dans sa ville natale est très déprimante.

« Les zones rurales de tout Mianyang sont dans un état lamentable. Seules les personnes âgées restent à la campagne. C’est pathétique », a dit Shi.

(Capture d’écran d’une des vidéos YouTube de Li Ziqi)

L’artiste Ji Feng, basée à Pékin, a de nombreux parents qui vivent à la campagne.

« La vidéo de Li est loin de représenter la réalité de la campagne chinoise », a déclaré Ji à l’édition chinoise d’Epoch Times. « J’ai visité de nombreux endroits en Chine, et du nord au sud, toutes les zones rurales font piètre figure. Surtout dans la province du Shanxi et dans le nord-ouest de la Chine, l’environnement naturel est tellement ruiné qu’il n’est plus viable. Cela me brise le cœur. »

« Le régime communiste chinois a été condamné par la communauté internationale pour avoir gravement endommagé l’environnement de la Chine. Les vidéos de Li peuvent être utilisées par le régime pour promouvoir la beauté des campagnes chinoises et la possibilité pour les agriculteurs de créer leur propre entreprise », a déclaré M. Ji. « Cependant, la vérité est que la majorité des campagnes sont désertes. Très peu travaillent encore dans les champs. »

Ji a également souligné que la pratique de démolition forcée est courante dans les zones rurales, ce qui ne sera certainement jamais montré dans les vidéos de Li.

« Les conflits sociaux et les souffrances sont les sujets typiques de la campagne chinoise », a-t-il dit.

Incapables de gagner leur vie dans les zones rurales de la Chine, de nombreux jeunes émigrent vers les grandes villes pour trouver du travail comme ouvriers. (Mark Ralston/AFP via Getty Images)

Le commentateur chinois des actualités, Zhang Qi, a déclaré qu’il espérait que les téléspectateurs ne seraient pas trompés par les magnifiques paysages des vidéos de Li, car ils ne reflètent pas la situation actuelle en Chine. Mais Zhang ne critiquait pas Li. En tant que blogueuse à but lucratif spécialisée dans la nourriture et l’artisanat, son intention est simplement de réaliser des vidéos esthétiquement attrayantes.

« Dans le contexte de la dépression économique actuelle et des divers problèmes sociaux en Chine, les autorités essaient d’utiliser les vidéos de Li pour promouvoir l’aspiration à la ‘La-la Land’, une illusion », a déclaré M. Zhang.

RECOMMANDÉ