La Chine va-t-elle censurer Taylor Swift et sa ligne de vêtement « 1989 »?

24 juillet 2015
Mis à jour: 4 novembre 2015

Taylor Swift a-t-elle inconsciemment mis le pied sur le terrain politique chinois? L’auteur compositeur interprète a l’intention de créer dans ce pays une ligne de vêtements portant la marque TS 1989.

Le lancement est prévu pour août, en coopération avec jd.com, géant du commerce électronique. Les images disponibles indiquent que si la Marc arborera « 1989 » sur des t-shirt, des robes et autres accessoires, la mention « TS » est encore incertaine.

Dans une vidéo promotionnelle publier sur le site de micro-blogging Sina Weibo en Chine, Taylor Swift a salué tous ses fans chinois dans leur langue. La vidéo a également présenté plusieurs modèles ainsi que la chanteuse portant ses créations.

Promotional material for Taylor Swift's "1989" clothing line in China. (Screen shot)
Matériel promotionnel pour 1989 ligne de vêtement de Taylor Swift en Chine (capture d’écran via héritage 66 société weibo.com).

La date 1989 se réfère au dernier album de Taylor Swift, à tournée à venir ainsi qu’à son année de naissance.Mais pour beaucoup de Chinois qui repéreront le slogan, celui-ci évoquera le massacre de la place Tian an men.

Cette année là, des centaines d’étudiants appelant à une réforme démocratique ont été tués par les soldats et tanks. Ces derniers avaient reçu l’ordre d’ouvrir le feu de la part d’officiels tenants de la ligne dure du Parti communiste chinois.

Après la répression des dirigeants du Parti ont tenter d’effacer de la mémoire collective toutes les références circulant sur cet événement traumatisant. En harcelant et en emprisonnant ceux qui discutent publiquement de cette répression, l’objectif de dissimulation a pu être atteint pour une grande partie de la population chinoise qui ignore tout ce qui s’est passé ce jour-là. De nombreux citoyens chinois jeune vieux sont en conséquence fortement opposés à évoquer ce qui s’est passé en 1989.

LIRE AUSSI:

Aujourd’hui le régime chinois reste extrêmement sensible à toutes les références pointant sur les événements de la place Tiananmen. Les censeurs suppriment les combinaisons de numéro 89, 6, 4 sur les sites et médias sociaux. Les internautes chinois contournent ces censure en usant parfois de substituts codés tel que le « 35 mai ».

Il est difficile de savoir si Taylor Swift est consciente de la connexion entre sa ligne de vêtement, sa tournée et le 4 juin 1989. Aucune réponse officielle ou sur son compte Twitter n’a été donnée au moment de la rédaction de l’article. Jusqu’à présent la chanteuse n’a jamais rencontré de censure en Chine. Sa tournée Shanghai et toujours d’actualité et jd.com distribue toujours son album.

De nombreux musiciens et de célébrités sont connus pour être aller à l’encontre du régime chinois. Le saxophoniste Kenny G a du supprimer une photo prise de lui même lors des manifestations d’Hong Kong, alors qu’il soutenait le mouvement des parapluies. Les médias chinois ont aussi rapporté que la star hong kongaise et « hollywoodienne » Chow Yun Fat (Tigres et Dragons) n’aurait plus aucun avenir commercial en Chine, en raison de son soutient au mouvement. D’autres acteurs d’Hollywood tels que Brad Pitt se sont également attiré les foudres du régime chinois en raison de leurs positionnement.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ