La famille qui a perdu sa fille dans l’explosion d’une maison dit que « Dieu a trouvé un moyen » de les guérir

Par Louise Bevan
17 juillet 2021
Mis à jour: 17 juillet 2021

Confrontée à la tâche impossible de retrouver le courage après avoir perdu leur fille adolescente dans l’explosion de leur foyer, une famille en Oklahoma a fait confiance à Dieu pour lui ouvrir la voie.

Grâce à sa foi et à l’immense soutien de leur famille et de leurs amis, Shawn et Tanda Maguire ainsi que leur fils de 13 ans, Hayden, ont donné un sens à leur chagrin et trouvé un moyen d’ancrer l’espoir dans quelque chose de plus grand.

En partageant l’histoire de leur famille avec Epoch Times, le couple a confié que Dieu leur a permis « d’avoir de l’espoir au-delà de cette vie ».

« La façon dont Dieu agit à travers nous pour aider les autres est sans précédent », a dit Shawn.

« Je ne peux pas imaginer faire cela sans [Dieu]. J’ai le désir d’aider les hommes à assumer le pouvoir donné par Dieu de se sacrifier pour leurs familles, de bien les diriger, de repousser les ténèbres, de rejeter la passivité, de diriger courageusement et de vivre selon l’appel de Dieu. »

Shawn et Tanda Maguire avec leur fils, Hayden, et leur défunte fille, Berklee (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

La nuit précédant l’explosion, le 23 septembre 2020, Tanda, âgée de 42 ans, était allée chercher sa fille Berklee, son fils Hayden et quelques amis du groupe de jeunes de leur église. Berklee était plus joyeuse que d’habitude.

« Elle m’a dit à quel point elle aimait deux des chants sacrés qu’ils avaient chantés ce soir-là et a même complimenté son frère cadet sur le chemin du retour, ce qui peut être hors de l’ordinaire pour une jeune fille de 14 ans », a-t-elle dit. Tanda a dit à ses enfants qu’elle les aimait et est allée se coucher tôt tandis que le chant de Berklee résonnait dans la maison.

Le lendemain matin, Shawn, âgé de 48 ans, a fait la grasse matinée jusqu’à 7 heures. « Je suis allé faire du café, puis j’ai appuyé sur le bouton », se souvient-il. « Tout a explosé. »

L’explosion, provoquée par une fuite de gaz propane, a rasé la maison en un instant. L’explosion était telle qu’elle a soufflé les fenêtres de la maison du voisin des Maguire, située un acre plus loin.

Shawn a dit que l’impact de l’explosion lui a donné l’impression d’être « électrocuté ». Il a été enterré vivant, ne sachant pas que l’explosion avait pris sur le coup la vie de sa fille Berklee, dont le nom signifie « reflet de la personnalité de Dieu » et qui avait fêté son anniversaire cinq jours auparavant.

La regrettée Berklee Maguire (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

Tanda et Hayden ont subi d’importantes brûlures au deuxième et au troisième degré.

Shawn a supplié les équipes de secours qui se rassemblaient de retrouver sa famille. J’implorais Dieu, je criais « Au secours, aidez-nous, aidez-nous », se souvient-il. « Mon corps était encore fumant quand ils m’ont trouvé. Et je savais que ma maison avait disparu. Tout s’était effondré. »

À l’arrivée des premiers secours, la réalité de leur perte incommensurable est apparue aux Maguire.

Quelques instants après l’explosion, quelqu’un a dit à la famille qu’ils avaient vu Jésus. « Quelqu’un a dit qu’Il marchait à travers les décombres. Jésus a regardé Berklee et a dit : ‘Je ramène cette fille à la maison’ », a dit Shawn, citant les paroles de guérison qui ont aidé sa famille à donner un sens à leur perte.

La maison des Maguire avant l’explosion (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

Rongés par le chagrin, les amis de Shawn ont prié et lu les Écritures saintes pendant qu’il luttait pour trouver le sommeil dans son lit d’hôpital. Sa mère, Diane, restait à son chevet pendant la journée, enregistrant ce qu’elle pensait être les derniers mots de son fils. Shawn, un conseiller chrétien depuis près de trente ans, parlait de l’amour de Dieu.

Il a passé des mois à l’hôpital pour ses graves blessures.

Tanda et Hayden, dont le nom signifie « puissant guerrier de Dieu », sont sortis de l’hôpital après cinq jours. Hayden est revenu pour des greffes de peau sur les bras, les jambes et son visage.

La famille ne peut concevoir de survivre sans la grâce de Dieu et le soutien des gens qui l’entourent. Dans les 36 heures qui ont suivi la sortie de l’hôpital de Tanda et Hayden, la famille a reçu une maison de location entièrement meublée, avec un garde-manger et des placards remplis et même une voiture prêtée.

L’explosion, causée par une fuite de propane, a rasé la maison des Maguire en un instant. (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

« Le soutien de nos amis, de notre famille et de la communauté nous a étonnés et continue de nous étonner », a confié Tanda. « Et ce n’était que la partie émergée de l’iceberg. Tout ce dont nous avions besoin nous a été fourni, du plus petit détail aux plus gros articles. »

Alors que la famille a commencé à reconstruire sa vie, Berklee est restée au premier plan de leurs préoccupations. Trois mois à peine avant l’explosion, Tanda avait parlé à Berklee des difficultés de la vie.

« Nous avons parlé de la raison pour laquelle nous ne pouvons pas mettre notre espoir dans cette vie parce qu’elle n’est jamais satisfaisante et que nous serons toujours déçus, et que seul l’espoir en l’éternité peut vraiment être satisfaisant », a dit Tanda, ajoutant que sa fille souhaitait avoir une relation plus profonde avec Dieu.

Tanda, qui s’est engagée dans sa foi à l’âge de 21 ans, a « lutté, interrogé et a hurlé à Dieu » après la perte de sa fille, mais elle a ajouté qu’il n’a jamais été question de ne pas avoir foi en Dieu.

« S’il y a une chose, c’est que cela a augmenté ma foi, parce que maintenant je désire aller au paradis plus que jamais auparavant », a-t-elle ajouté. « Je n’ai jamais douté qu’Il est réel, qu’Il nous voit. »

Shawn a dit qu’il avait ressenti l’impact de l’explosion comme une « électrocution » et que sa fille avait perdu la vie instantanément. (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

Étudiante à domicile, Berklee aimait le chant, le théâtre, le volley-ball et aider les autres. Elle avait organisé une pièce de Noël pour les personnes âgées à l’Armée du Salut locale trois années consécutives et offrait de maquiller gratuitement les enfants du voisinage lors de leurs fêtes d’anniversaire. Elle souffrait de douleurs et d’allergies chroniques, mais pensait toujours aux autres. Le travail de ses rêves était de travailler dans un camp d’été pour enfants.

Bien que désespérément désireux de retrouver sa fille, Shawn a choisi d’accepter la volonté de Dieu, s’engageant à canaliser son chagrin pour devenir un meilleur mari et un meilleur père. Il s’est engagé à « bien aimer », à faire plus de compromis et à écouter ses proches encore plus qu’auparavant.

La famille, l’église et la communauté ont rendu cette guérison possible.

« Nous ne sommes pas faits pour vivre seuls », a dit Tanda. « Nous avons été créés pour les relations sociales, donc plus vous êtes tenté de vous isoler, mon conseil est de faire le contraire. Tendez la main et laissez les autres marcher à vos côtés. »

Hayden avec Berklee (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

« La vie est difficile », a dit Tanda. « C’est pourquoi je suis si reconnaissante que Jésus ait fait en sorte que nous ayons de l’espoir au-delà de cette vie. »

Les Maguire ont récemment acheté une nouvelle maison, près d’amis dans le nord-est d’Oklahoma City. Shawn, qui a consacré sa vie à la thérapie conjugale et familiale basée sur la foi avec l’association New Vision Counseling d’Oklahoma, s’appuie sur ses collègues pour trouver la force et le courage. Il a également lancé un podcast.

Je m’accroche en disant : « Dieu, je veux remplacer cette agonie, cette souffrance et cette perte par une joie indescriptible », a dit Shawn, qui souffre maintenant de trouble de stress post-traumatique (TSPT).

En tant que personne à qui on a enlevé tous ses biens matériels et physiques et qui s’est retrouvée ensanglantée et mourante, Shawn encourage les autres en soulignant qu’ils n’ont pas besoin de connaître l’étape suivante et qu’ils n’ont même pas besoin de croire qu’ils peuvent s’en sortir. Rappelez-vous seulement de vous « lever et de retourner vers Dieu », dit-il, et n’oubliez jamais de semer les graines de l’amour éternel dans la vie des autres.

« Sachez simplement que l’amour l’emporte de loin sur la souffrance », a-t-il ajouté.

« Si vous continuez à laisser Dieu vous guérir et que vous gardez l’amour dans votre cœur, étant aimé de Dieu, alors vous pourrez vivre dans un esprit d’amour. Ayant de l’amour à donner au lieu d’avoir désespérément besoin d’en obtenir. »

La famille Maguire (Avec l’aimable autorisation de Shawn et Tanda Maguire)

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ