La fillette d’un pompier mort en service reçoit sa médaille de bravoure lors de ses funérailles

Par Robert Jay Watson
11 janvier 2020 Mis à jour: 12 janvier 2020

Une fillette qui portait le casque de pompier de son père et à qui on avait épinglé la médaille honorant son sacrifice lors de ses funérailles a fait le tour en ligne.

Cette médaille symbolisait le bilan dévastateur des feux de brousse dans le sud-est de l’Australie pour les pompiers et leurs familles.

Lorsque le véhicule qu’ils conduisaient s’est renversé, les bénévoles du Service d’incendie rural de Nouvelle-Galles du Sud (RFS) Andrew O’Dwyer, âgé de 36 ans, et Geoffrey Keaton, âgé de 32 ans, ont perdu la vie. Les deux pompiers ont laissé derrière eux des familles avec des bambins de 19 mois nés à seulement deux jours d’intervalle. Les funérailles des hommes étaient bouleversantes.

La médaille posthume pour bravoure de M. Keaton a été épinglée sur la poitrine de son fils Harvey lors de l’adieu, suivi de Charlotte, la fille de M. O’Dwyer, qui a reçu à son tour la médaille de son père.

Charlotte O’Dwyer, avec la médaille de bravoure et le casque de son père, se tient à côté de son cercueil lors de son service funèbre à Sydney, en Australie. (©Getty Images | Dean Lewins-Pool)

Le 19 décembre 2019, les deux pompiers se trouvaient à l’avant d’un camion d’incendie dans la ville de Buxton, près de Sydney, lorsqu’un arbre tombé a fait basculer leur véhicule. M. O’Dwyer et M. Keaton ont tous deux été tués tandis que trois autres pompiers à l’arrière du véhicule ont été emmenés à l’hôpital et ont survécu.

Le service commémoratif pour Andrew O’Dwyer a eu lieu à l’église catholique Our Lady of Victories dans la banlieue de Sydney, à Horsley Park. Melissa O’Dwyer, la mère de la petite Charlotte, s’était également jointe à la RFS afin de passer plus de temps avec son mari. En plus de Mme O’Dwyer et de Charlotte, le père d’Andrew, Errol O’Dwyer, a prononcé un discours en l’honneur du sacrifice de son fils.

Charlotte O’Dwyer debout près du cercueil de son père (©Getty Images | Dean Lewins-Pool)

Selon The Daily Mail, Shane Fitzsimmons, le chef de la RFS, a remis aux deux familles des médailles posthumes pour bravoure, qui ont été reçues par leurs enfants. « Charlotte devrait savoir que son père était un homme altruiste et spécial, qui n’est parti que parce qu’il était un héros », a déclaré M. Fitzsimmons lors de la cérémonie.

Le Premier ministre Scott Morrison et la Première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, étaient également présents.

Comme des milliers d’autres pompiers qui se tiennent entre les feux de brousse et les États populeux de Victoria et de Nouvelle-Galles du Sud, Andrew O’Dwyer et Geoffrey Keaton étaient des bénévoles. Selon la BBC, près de 90 % des pompiers actifs de la RFS de Nouvelle-Galles du Sud sont des bénévoles.

L’annonce du service funèbre d’Andrew O’Dwyer (©Getty Images | Dean Lewins-Pool)

Pour aider à reconnaître le travail effectué 24 heures sur 24 par les pompiers bénévoles du pays et l’impact sur leurs familles, le gouvernement australien a annoncé juste avant le Nouvel An que les bénévoles seront rémunérés pour leur temps.

Après s’être initialement opposé à l’idée de modifier la loi afin de rémunérer les bénévoles sous contrat, le Premier ministre Scott Morrison a changé de position en réponse à la nature sans précédent des incendies.

« Bien que je sache que les bénévoles de RFS ne cherchent pas à être rémunérés pour leurs services, je ne veux pas voir les bénévoles ou leurs familles incapables de payer les factures, ou se débattre financièrement à la suite de leur contribution altruiste », a-t-il dit dans un communiqué de presse. « Il ne s’agit pas de rémunérer les bénévoles. Il s’agit de soutenir nos efforts de bénévolat en les protégeant de pertes financières. »

Des milliers de personnes célébrant les vacances sur les plages de Nouvelle-Galles du Sud ont été piégées par les flammes. (©Getty Images | SAEED KHAN)

Les 4 et 5 janvier, la Nouvelle-Galles du Sud et l’Australie dans son ensemble avaient quelque chose à célébrer, car un front météorologique a apporté de la pluie et des températures plus fraîches dans la région, ce qui a contribué à ralentir les énormes incendies. Cependant, les conditions générales restent extrêmement dangereuses, en particulier dans les forêts et les parcs nationaux.

Selon The National Post, M. Berejiklian, Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, a déclaré :

« Ce matin, il s’agit de se rétablir, de s’assurer que les personnes déplacées ont un endroit sûr [où aller] et de s’assurer que nous avons les ressources nécessaires pour renforcer la présence sur le terrain afin de nettoyer les routes, de nettoyer là où il y a des décombres. »

RECOMMANDÉ