La journaliste Christine Kelly, menacée de mort car elle présente l’émission « Face à l’info » avec Eric Zemmour

Par Laurent Gey - Epoch Times
2 décembre 2019 Mis à jour: 2 décembre 2019

Vendredi 29 novembre, Christine Kelly, qui présente l’émission Face à l’info sur CNews, aux côtés d’Eric Zemmour, a posté un message sur son compte Twitter révélant les menaces de mort qu’elle reçoit depuis plusieurs semaines. Diffusée sur Cnews, l’émission Face à l’info bat des records d’audience, devenant en quelques semaines la première chaîne d’info sur le créneau du soir.

« Qui a déjà survécu à des mois ou semaines de menaces de mort en travaillant ? » écrit la journaliste sur son compte Twitter. « Merci pour vos témoignages . Ça peut aider ». Avec ce court message, Christine Kelly révèle les pressions qu’elle reçoit pour faire son travail de journaliste.

« J’ai beaucoup encaissé. Je ne tolère aucune volonté de blesser, gratuitement », avait-elle écrit la veille. Sur la chaîne Non Stop People,  la présentatrice avait souligné l’adéquation de son profil face à l’idée qu’une partie des Français se font de Éric Zemmour. « On ne peut imaginer un seul instant que je fasse partie de ses critères. Je pense cocher toutes les cases que n’aime pas Éric Zemmour : femme, journaliste, protestante, défendant les familles monoparentales, descendante d’esclave et symbole de la colonisation française », avait-elle déclaré.

Suite à son dernier message, plusieurs personnalités politiques lui ont apporté un soutien indéfectible.

« C’est inadmissible » selon Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes: «Chère Christine, avez-vous déposé plainte ? C’est inadmissible cette situation et pas tenable psychologiquement, pour personne», a-t-elle répondu.

« Amitiés, total soutien à Christine Kelly. Nous avons besoin de personnes femmes ou hommes libres qui font leur travail de journaliste en conscience. La liberté de pensée, la liberté d’expression est chaque jour menacée en France. Merci d’animer avec courage et talent #Facealinfo @CNEWS «  répondu la député des Bouches-du-Rhone, Valérie Boyer.

« Soutien total à Christine Kelly menacée de mort parce qu’elle exerce son métier de journaliste en professionnelle talentueuse et fait vivre la liberté d’expression. Le gouvernement doit réagir et la justice doit passer contre ceux qui utilisent l’intimidation pour museler les médias » a aussi commenté Patrick Karam, vice-président de la région Île-de-France.

RECOMMANDÉ