Cet homme devient le dernier espoir pour sauver des chiens ayant des problèmes de comportement avant l’euthanasie

Par Andrew Thomas
9 novembre 2019 Mis à jour: 9 novembre 2019

D’innombrables chiens sont maltraités, négligés et sans-abri. Les refuges pour animaux font de leur mieux pour aider ceux qui en ont besoin, mais ils manquent souvent de personnel et de fonds.

Un homme a consacré sa vie à sauver des chiens pour qui c’est souvent la dernière chance : Kyle Schwab est un résident de San Fernando Valley, en Californie, âgé de 50 ans, qui mène une opération de sauvetage canin efficace.

Il travaille souvent avec des chiens dont les autres ne veulent plus. En effet, ceux-ci présentent généralement des problèmes de comportement et sont agressifs envers les gens ou les autres chiens.

Le justicier

Kyle s’est porté volontaire pour assurer la sécurité dans le parc pour chiens de Laurel Canyon dans les années 1980 pour empêcher les gens de se battre entre eux ou d’organiser des combats de chiens.

Kyle avait lui-même la réputation d’être un dur à cuire et était connu pour désamorcer une situation en se battant s’il le fallait.

Peu à peu, les gens lui ont demandé de commencer à dresser leurs chiens après l’avoir vu interagir avec les autres chiens du parc. Il inspirait le respect, et les chiens apprenaient à se contenir avec lui.

« Avec une personnalité dominante, c’est quelque chose qui m’est venu naturellement à l’esprit « , a expliqué Kyle Schwab à Epoch Times.

Kyle Schwab travaillait à la sécurité dans un parc canin avant de commencer à sauver des chiens. (Avec l’aimable autorisation de Kyle Schwab)

Au début, il a commencé à dresser des chiens pour offrir des faveurs, mais au fil des années, il en est venu à s’occuper d’eux plus fréquemment, en plus des magasins de meubles qu’il possédait.

Parfois, Kyle récupérait aussi les chiens par la force chez les propriétaires qui les maltraitaient. Il était autrefois connu sous le nom de « Justicier pour le sauvetage des chiens ».

Avec d’autres sauveteurs, ils affichaient des dépliants en couleur avec une photo des chiens qu’ils avaient dressés ou remis sur pied afin de leur trouver un foyer aimant. Les gens ont commencé à appeler rapidement.

Smashface Rescue

À la suite des attaques terroristes du 11 septembre 2001, Kyle a perdu tous ses magasins de meubles et a commencé à travailler à temps plein comme sauveteur canin. Son organisation de sauvetage s’appelle maintenant Smashface Rescue.

Kyle travaille avec des chiens dont personne ne veut plus. Il est le dernier recours des chiens après l’échec de plusieurs dresseurs et avant l’euthanasie.

Il éduque rigoureusement ses chiens à la maison et s’assure qu’ils ne mordent personne une fois qu’ils sont adoptés.

Kyle Schwab dans une piscine avec un chien sauvé. (Avec l’aimable autorisation de Kyle Schwab)

Kyle détecte aussi les mauvais comportements avant qu’ils ne se produisent et entraîne les chiens de façon préventive avant qu’il n’y ait un problème.

« Les chiens vivent dans l’instant présent, vous devez donc garder une longueur d’avance sur votre chien », explique Kyle.

Kyle accueille également les chiens gravement malades et blessés. S’il ne peut pas déterminer la cause de la maladie ou de la blessure au départ, il emmènera le chien chez l’un des nombreux spécialistes avec lesquels il travaille après avoir consulté son vétérinaire généraliste. Il rééduque ensuite les chiens dans sa maison.

Des vies précieuses

Kyle a travaillé avec plusieurs chiens difficiles.

Par exemple, il a rééduqué un bouledogue français dont l’histoire des morsures était si longue qu’il en était même arrivé à se mordre lui-même.

Il a aussi travaillé avec un autre chien qui avait été négligé et qui était devenu aveugle. Lorsqu’il a rencontré ce chien pour la première fois, intervenait dans une altercation avec le propriétaire. Après avoir menacé d’appeler la fourrière, le propriétaire est finalement revenu sur sa décision.

Les yeux du chien s’étaient rétractés dans son crâne au point qu’ils ne pouvaient plus être vus. Au début, ils l’ont placé sous antibiotiques oraux et stéroïdes.

Cela a réduit l’enflure, et ils ont pu localiser les yeux du chien, qui s’étaient enfoncés à l’intérieur de son cerveau. Après sept interventions chirurgicales, le chien a retrouvé une vision de 90 % dans un œil et de 70 % dans l’autre.

Kyle Schwab forme et rééduque des chiens dans sa propre maison. (Avec l’aimable autorisation de Kyle Schwab)

Dans un autre cas particulièrement tragique, Kyle a recueilli un chien qui avait été attaché aux poignées de porte d’un refuge.

La gorge du chien avait été tranchée pour tenter de le tuer, et une note avait été laissée, précisant : « Ne veut pas se battre. »

Il a également travaillé avec des chiens qui étaient si agressifs envers les humains qu’il n’était pas aisé de les faire adopter. Cependant, il a pu leur offrir un refuge dans son ranch.

Quoi qu’il arrive, chaque chien est important à ses yeux.

« Chaque vie est précieuse », souligne Kyle.

RECOMMANDÉ