La mariée enceinte décède soudainement le jour de son mariage alors que le marié attend près de l’autel

Par Jack Phillips
19 septembre 2019
Mis à jour: 19 septembre 2019

Une Brésilienne qui devait se marier est morte d’un accident vasculaire cérébral quelques minutes avant d’atteindre l’autel, d’après les informations dont on dispose.

L’infirmière Jessica Guedes, 30 ans, était enceinte de six mois lorsqu’elle a commencé à se sentir malade sur le chemin de l’église de Sao Paulo le 15 septembre, rapporte le Daily Mail.

Elle s’est plainte de douleurs dans le cou et de vertiges. Il a été révélé plus tard qu’elle souffrait de pré-éclampsie.

Selon la Clinique Mayo, la pré-éclampsie est une « complication caractérisée par une hypertension artérielle et des signes de dommages à un autre système organique, le plus souvent le foie et les reins. La pré-éclampsie commence généralement après 20 semaines de grossesse chez les femmes dont la tension artérielle était normale ».

Après avoir subi un accident vasculaire cérébral, elle a été déclarée en état de mort cérébrale après avoir été envoyée à l’hôpital, rapporte le Mail.

Une mariée et un marié se tiennent la main sur cette photo. (Publicdomainpictures.net)

Le lieutenant et fiancé Flavio Goncalvez, 31 ans, attendait devant l’autel quand c’est arrivé.

« J’étais inquiet parce que je l’attendais à l’autel et qu’elle mettait du temps à entrer. Une de ses cousines a couru sur le tapis et m’a dit qu’elle s’était évanouie », a déclaré Flavio Goncalvez, qui est pompier, au journal télévisé.

Il a ajouté : « J’ai ouvert la portière de la voiture et elle était allongée mais elle a repris conscience pour me parler […] Elle m’a répondu que tout allait bien, mais qu’elle avait une douleur intense à l’arrière du cou. À ce moment-là, je suis devenu sauveteur, comme je l’ai été pendant sept ans chez les pompiers. »

Les chirurgiens ont été forcés d’enlever son enfant à naître par une césarienne d’urgence après qu’elle a subi l’AVC.

Image d’illustration d’un patient dans un lit d’hôpital. (Engin_Akyurt/Pixabay)

Le bébé est né, pesant 907 grammes, et a été emmené à l’unité de soins intensifs néonatals. Le nouveau-né restera à l’hôpital pendant au moins deux mois.

L’une de ses proches a déclaré : « Jessica suivait des soins prénataux, n’avait pas d’hypertension artérielle pendant sa grossesse et était en bonne santé, faisait de l’activité physique et mangeait bien », rapporte le Daily Mirror.

Des amis ont amassé quelque 20 000 € pour couvrir les frais médicaux.

« Je n’arrive toujours pas à croire que c’est arrivé. J’ai l’impression d’être dans un film triste, et vous pleurez, pleurez, pleurez, et vous quittez le cinéma en sachant que ce n’est qu’un film », a déclaré le Mirror, citant Flavio Goncalvez. « Cependant, dans mon cas, le film ne sera jamais terminé, et la souffrance durera toujours. »

Il a aussi dit : « Jessica était une personne vraiment joyeuse qui aimait la vie, un être de lumière éveillé et fort. J’avais tellement hâte de devenir son mari et de devenir père. Je serai fort et je ne m’affaiblirai pas face à l’adversité. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ