La photo incroyable d’un requin entouré de saumons disposés en forme de coeur remporte le prix 2020 de la photo de drone

Par Jenni Julander
31 octobre 2020
Mis à jour: 31 octobre 2020

Si mère Nature voulait nous livrer un message, elle l’a fait au bon moment lorsqu’elle a offert un surprenant spectacle de natation synchronisée pour à ce photographe.

Le photographe australien Jim Picôt a présenté une impressionnante photo de chorégraphie aquatique, prise du ciel, au concours international 2020 des Awards de Sienne, et a remporté le prix du Drone Photo Awards.

La photo montre une masse sombre formée par un banc de saumon circulant dans des eaux turquoises baignées de soleil. Au milieu de ce banc, un requin se déplace alors que les poissons s’écartent du prédateur, ce qui semble former en permanence une bulle autour de lui au fur et à mesure de son avancée.

Plus remarquable encore, cet ensemble de saumons, tel un seul organisme vivant, fonctionne comme un tout, tout en constituant un cœur parfait vu du ciel.

La contribution de Jim Picôt a remporté le grand prix.

Love Heart of Nature (un cœur aimant dans la nature) (Avec l’aimable autorisation de Jim Picôt/Siena Drone Photo Awards 2020)

Jim Picôt a baptisé la photographie Love Heart of Nature (un cœur aimant dans la nature), ou comme il l’a appelé sur Instagram, « le requin avec un cœur ».

Le photographe a immortalisé ce moment de synchronicité sous-marine exceptionnel près de la plage d’Avoca, en Australie.

Avec sa photographie, Jim Picôt a ajouté : « Au cours de l’hiver, un requin est à l’intérieur d’un banc de saumon quand la forme de cette chasse est devenue un cœur. »

Un de ses fans sur Instagram a décrit la photo comme « une fantastique convergence du bon moment, du bon endroit et du bon angle ».

Cette année, les candidats ont présenté des œuvres vraiment impressionnantes, réparties en neuf catégories : Abstractions, Villes désertes : La vie durant le Covid-19, Nature, Personnes, Sports, Séries, Architecture urbaine, Mariages, puis Faune.

Parmi les contributions les plus remarquables, citons Largest Congregation (la plus grande assemblée religieuse), qui a immortalisé le spectacle étonnant du plus grand rassemblement de l’Aïd el-Fitr en Asie du Sud, avec plus de 600 000 fidèles en train de prier.

Largest Congregation (la plus grande assemblée religieuse) (Avec l’aimable autorisation de Azim Khan Ronnie/Siena Drone Photo Awards 2020)
Alien Structure on Earth (structure extraterrestre sur la Terre). (Avec l’aimable autorisation de Tomasz Kowalski/Siena Drone Photo Awards 2020)

Ou encore « structure extraterrestre sur la Terre », (Alien Structure on Earth) qui a permis de photographier les tours Petronas de Kuala Lumpur sous un nouveau jour, en donnant une allure de science-fiction aux « tours jumelles » de Malaisie, bien connues par ailleurs.

Cette année, des photographes de 126 pays ont participé au concours de photographie de drones. Parmi les participants, 45 ont remporté des prix. Les photographies seront exposées du 24 octobre au 29 novembre dans le cadre de l’exposition Above Us Only Sky (seul le ciel est au-dessus de nous), organisée par le Photo Awards de Sienne en Italie.

Cet événement se déroule à l’Académie des sciences de Sienne (Accademia dei Fisiocritici), qui est l’un des plus anciens musées scientifiques d’Italie.

Au cours de l’exposition, les lauréats participeront à la cérémonie de remise des prix, où ils recevront la statuette en cristal du prix Pangea. Le photographe de l’année recevra également un équipement photographique d’une valeur de 50 000 euros.

Vous trouverez également ici d’autres contributions dignes d’intérêt :

Tropical Bride (la mariée des tropiques) (Avec l’aimable autorisation de Mohamed Azmeel/Siena Drone Photo Awards 2020)
Frozen Land (terre de glace) (Avec l’aimable autorisation d’Alessandra Meniconzi/Siena Drone Photo Awards 2020)
Ball Up (balle en l’air) (Avec l’aimable autorisation de Brad Walls/Siena Drone Photo Awards 2020)
Where Herons Live (là où vivent les hérons) (Avec l’aimable autorisation de Dmitrii Viliunov/Siena Drone Photo Awards 2020)
Dubai Marina (la marina de Dubaï) (Avec l’aimable autorisation de Carmine Chiriacò/Siena Drone Photo Awards 2020)
Gray Whale Plays Pushing Tourists (une baleine grise s’amuse en bousculant des touristes) (Avec l’aimable autorisation de Joseph Cheires/Siena Drone Photo Awards 2020)
Lovers on the Field (les amoureux au milieu d’un champ) (Avec l’aimable autorisation de Krzysztof Krawczyk/Siena Drone Photo Awards 2020)
Munk’s Mobula Rays Schooling (le banc de mantes de Munk) (Avec l’aimable autorisation de Mark Carwardine/Siena Drone Photo Awards 2020)
Flamingos at Lake Logipi (flamants du lac Logipi) (Avec l’aimable autorisation de Martin Harvey/Siena Drone Photo Awards 2020)
Phoenix Rising (l’ascension du phœnix) (Avec l’aimable autorisation de Paul Hoelen/Siena Drone Photo Awards 2020)
Heart of Warsaw (le cœur de Varsovie) (Avec l’aimable autorisation de Rafal Ganowski/Siena Drone Photo Awards 2020)
On the Sea (sur la mer) (Avec l’aimable autorisation de Roberto Corinaldesi/Siena Drone Photo Awards 2020)
Black Flag (drapeau noir) (Avec l’aimable autorisation de Tomer Appelbaum/Siena Drone Photo Awards 2020)
2,000,001. (2 000 001) (Avec l’aimable autorisation de Tugo Cheng/Siena Drone Photo Awards 2020)

L’édition anglaise du journal Epoch Times a reçu l’autorisation des Siena Awards pour présenter les photos du concours de photographie Drone Photo Awards 2020.

Focus sur la Chine – 80 % des Taïwanais prêts à se battre contre la Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ