La plupart des gens ne peuvent pas repérer le numéro manquant de ces séquences en moins de 10 secondes – le pouvez-vous?

Par Louise Bevan
6 février 2020 Mis à jour: 6 février 2020

Pouvez-vous identifier, en moins de 10 secondes, quel numéro manque dans la séquence suivante ? La rumeur veut que la plupart n’y arrivent pas en si peu de temps… Faites-vous partie de l’élite capable de résoudre ces puzzles ? Pourquoi ne pas l’essayer ?

Tout ce qu’il faut faire est de calculer 10 secondes sur le chronomètre, et lorsque vous êtes prêt, appuyez Start et commencez à scanner la séquence de chiffres dans la case rose ci-dessous, et identifiez les chiffres manquants. Attention, ce n’est pas si facile qu’on le pense.

À vos marques… prêt… partez !

©The Epoch Times

Si le numéro manquant ne se révèle pas si facilement, vous n’avez qu’a faire défiler la page vers le bas pour trouver la solution. Mais pour ceux qui y parviennent, deux autres défis vous attendent; chacun un peu plus difficile que le précédent.

Le chiffre manquant dans la séquence de 1 à 13, dans la case rose est… bien sûr : le chiffre 4 !
L’aviez-vous remarqué ?

Si c’est le cas, vous pouvez vous considérer comme faisant partie d’une minorité avec un sens d’observation exceptionnel ; la rumeur veut que la grande majorité des participants n’aient pas réussi à battre le temps.

©The Epoch Times

Prêt pour un autre défi, plus difficile ?

Le deuxième puzzle est similaire au premier, mais avec plus de chiffres. Réglez de nouveau la minuterie à 10 secondes et essayez d’identifier le numéro manquant dans la boîte rouge.

Prêt… commencez !

©The Epoch Times

Quant à la solution du deuxième puzzle, le chiffre manquant est le 18 ! L’aviez-vous trouvé ?

Si c’est le cas, vous êtes déjà aux deux tiers du chemin avant de vous féliciter d’avoir battu des milliers d’internautes, en quête de la bonne réponse.

©The Epoch Times

Maintenant, le vrai défi !

Le troisième et dernier puzzle est sous la même forme que les précédents, mais avec beaucoup plus de chiffres. Une séquence de chiffres entre 1 et 60 remplit la boîte bleue ci-dessous, mais ce n’est pas tous les chiffres qui s’y trouvent.

Les amateurs de puzzle expérimentés peuvent rapidement survoler la séquence et identifier le chiffre manquant en un rien de temps, mais pour d’autres, cela peut être plus difficile. Mettez 20 secondes au chrono pour ce dernier défi.

Réglez votre minuterie et… c’est parti !

©The Epoch Times

Avant que la solution ne soit dévoilée, notez ce que des centaines d’amateurs de puzzles ont déjà partagé au sujet de leur appréciation de ce défi.

Lorsque ce puzzle a été partagé sur Facebook, beaucoup ont déclaré avoir trouvé la solution en quelques secondes. D’autres ont simplement partagé à quel point ils ont aimé y participer.

« Pas trop difficile », a écrit une personne. « Des années à regarder des listes de numéros d’actions développent l’œil, je suppose ! »

« La lecture rapide est une chose », a ajouté un autre participant ayant eu du succès.

Quant à la solution, le chiffre manquant dans la troisième et dernière séquence de chiffres est… bien sûr, le 39 ! Avez-vous remarqué cette omission en moins de 20 secondes ?

©The Epoch Times

Ces casse-tête peuvent augmenter la concentration mentale, les aptitudes cognitives et même la durée d’attention. Des millions d’internautes les utilisent comme un remontant mental au milieu d’une longue journée de travail, et les bénéfices peuvent être innombrables.

Il existe une raison scientifique solide pour laquelle il peut être si difficile d’identifier l’élément manquant dans une séquence. Notre cerveau est entraîné à reconnaître les séquences et, par souci d’efficacité, nous comblons souvent les lacunes entre le début et la fin d’une séquence familière, quelle qu’elle soit, peu importe si tous les composants y sont présents ou non.

La question des séquences intéresse les neuroscientifiques cognitifs depuis des années. Le Dr Graham Rawlinson, de l’université de Cambridge, a même rédigé sa thèse de doctorat sur le phénomène selon lequel « la randomisation des lettres au milieu des mots n’a peu ou pas d’effet sur la capacité des lecteurs qualifiés à comprendre le texte », comme le cite l’Independent. L’exemple, devenu viral, est époustouflant :

L’epsrit huamin ne lit psa chqaue ltetre suele mias le mot dnas son ensemlbe.

Si vous avez aimé ces défis, partagez-les avec un ami ou un membre de votre famille !

RECOMMANDÉ