La police du Puy-en-Velay émue par la lettre d’une femme de 97 ans

6 janvier 2019
Mis à jour: 6 janvier 2019

Les derniers mois ont été parfois fort éprouvants pour les policiers qui ont dû faire face, entre autres, aux débordements des manifestations de Gilets jaunes.

En Haute-Loire, c’est la préfecture elle-même qui avait été prise pour cible et incendiée, rajoutant un peu plus aux tensions vécues par les forces de l’ordre depuis novembre dernier.

En cette période de vœux du Nouvel An, ils ne s’attendaient pourtant pas à cette surprise. Vendredi 4 janvier, le commissariat du Puy-en-Velay a reçu une missive des plus touchantes, écrite à la main : une habitante de 97 ans leur avait envoyé une lettre accompagnée d’un chèque destiné aux orphelins de la police, selon France Bleu.

Eric Cluzeau, directeur départemental de la sécurité publique de Haute-Loire a ainsi confié à RTL : « On ne reçoit pas de lettres manuscrites comme celle-là tous les jours. Avec les réseaux sociaux, on reçoit de temps à autre des messages de remerciement mais par écrit, cela sort de l’ordinaire. Il n’y avait rien de calculé dans sa démarche, tout était spontané. En plus de cela, il y avait un chèque ce qui n’est pas commun. Ça m’a beaucoup ému ».

Eric Cluzeau a donc tenu à venir porter en personne le reçu du chèque envoyé par la dame à son domicile, accompagné d’un délégué de l’Orphelinat de la Police. « Elle nous a renvoyé une belle image de notre fonction, un mois après les débordements liés aux manifestations des ‘gilets jaunes’, qui avaient pris à parti certains de nos policiers », a-t-il souligné.

Dans sa lettre postée ensuite sur le compte Twitter de la police de Haute-Loire, la nonagénaire a exprimé son soutien et son admiration pour les forces de l’ordre :

« J’ai encore raté votre passage de fin d’année. J’entends mal et pas du tout la sonnette de mon studio. Pour me rattraper, je vous adresse ce petit chèque pour vous, policiers et gendarmes ou pour vos orphelins. En signe de considération et de reconnaissance pour toutes les forces de police très éprouvées. J’ai connu la Deuxième Guerre, Mai-68 mais rien de tel. Honte à cette société dévoyée (soi-disant civilisée) qui n’accorde aucune valeur à l’être humain et se délecte de critiques faciles et organisées. Serait-ce un retour de 1789 ? »

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Les « gilets jaunes » ont réagi au discours de vœux d’Emmanuel Macron

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ