La police publie une vidéo montrant 7 suspects liés à l’assassinat du capitaine de police à la retraite David Dorn

Par Lorenz Duchamps
8 juin 2020
Mis à jour: 8 juin 2020

Les autorités de Saint-Louis, dans le Missouri, ont diffusé des images de surveillance de sept suspects présumés en relation avec le meurtre d’un des capitaines à la retraite.

Le capitaine David Dorn, 77 ans, a été retrouvé mort tôt mardi par la police de Saint-Louis devant le magasin Lee’s Pawn and Jewelry alors qu’il offrait son aide pour protéger la ville contre les pillards lors d’une manifestation organisée pour George Floyd, ont déclaré les autorités.

La vidéo diffusée vendredi par le St. Louis Metropolitan Police Department (SLMPD) provient de l’intérieur de la boutique Lee’s Pawn and Jewelry ce jour-là et montre sept hommes afro-caribéens rampant les uns après les autres sous une barrière de sécurité pour entrer dans la bijouterie.

Regardez la vidéo :

On peut voir au moins deux des pilleurs dans la vidéo, munis d’une arme de poing.

La police a déclaré dans la légende de la vidéo diffusée sur Facebook que les sept personnes sont des « suspects potentiels » dans le meurtre de l’officier Dorn.

Toute personne susceptible de fournir des informations susceptibles d’aider les inspecteurs à arrêter un ou plusieurs suspects pourra être récompensée par CrimeStoppers par un montant pouvant aller jusqu’à 45 000 $ US, a déclaré la police.

Le pilleur présumé, « le sujet 5 », qui serait lié au meurtre du capitaine de police de St Louis David Dorn, 77 ans, abattu à Saint-Louis, Missouri, le 2 juin 2020. (Capture d’écran/Département de police de la région métropolitaine de Saint-Louis)
Le pilleur présumé,  « le sujet 6 », qui serait lié au meurtre du capitaine de police de Saint-Louis, David Dorn, 77 ans, abattu à Saint-Louis, Missouri, le 2 juin 2020. (Capture d’écran/Département de la police métropolitaine de Saint-Louis) 

« David Dorn était un bon capitaine, beaucoup d’entre nous, jeunes officiers, l’admiraient », a déclaré John Hayden, chef de la police de Saint-Louis.

David Dorn a passé 38 ans au service de la police, selon un rapport de l’agence de presse KMOV. Selon M. Hayden, M. Dorn a été assassiné alors qu’il « exerçait des fonctions de maintien de l’ordre ».

La Société éthique de la police de Saint-Louis a déclaré que l’épouse de M. Dorn, Ann, travaille actuellement pour le service de police. Ann a déclaré au journal St. Louis Post-Dispatch que son mari était un ami du propriétaire de la boutique Lee’s Pawn and Jewelry et qu’il travaillait pour lui.

« Il a été assassiné par des pilleurs chez un prêteur sur gages. Il était du genre à donner sa vie pour sauver des personnes s’il le fallait. La violence n’est pas la solution, qu’il s’agisse d’un citoyen ou d’un officier », a écrit la Société éthique.

Le pillage s’est produit au milieu de violentes manifestations, d’émeutes, d’actes de vandalisme et d’incendie criminel commis dans la ville durant les jours qui ont suivi la mort de George Floyd lors de sa garde à vue à Minneapolis la semaine dernière. George Floyd est mort parce qu’un officier a laissé son genou sur sa nuque pendant son arrestation, comme le montre une vidéo de la scène.

Pendant ce temps, les autorités locales ont déclaré que la mort par balle de M. Dorn avait été filmée dans une vidéo Facebook Live.

« Je viens de voir un homme mourir en direct ! », a déclaré le représentant de l’État Rasheen Aldridge sur Facebook, selon le St. Louis Post-Dispatch, en référence à la mort par balle de M. Dorn. « [Je suis] très traumatisé à présent. »

Un porte-parole de Facebook, Andy Stone, a déclaré qu’il essayait de trouver plus d’informations sur la vidéo.

Un utilisateur de Facebook a écrit : « Ce dont je viens d’être témoin sur plusieurs vidéos m’a rendu malade. La scène de l’homme qui vient d’être tué par balle à l’extérieur de Lee’s Pawn and Jewelry me rend malade. C’est une chose d’être victime d’un vol ou d’une agression, mais de se retrouver dans son propre sang en implorant de l’aide, et de ne recevoir aucune aide, si ce n’est celle des gens sur FB Live, qui restaient là, témoins de sa mort. Partout dans les médias sociaux. Je suis bouleversé et je n’arrive pas à dormir ! »

Selon les autorités, quatre officiers de police de Saint-Louis ont été abattus lors des manifestations qui ont eu lieu dans le centre-ville le jour même où M. Dorn a été tué.

Les fonctionnaires de la SLMPD invitent toute personne disposant d’informations à contacter directement la division des homicides au 314-444-5371. Toute personne disposant d’un renseignement important, qui souhaite rester anonyme et qui est intéressée par une récompense, peut contacter CrimeStoppers au 866-371-TIPS (8477).

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ