La première fois qu’une mère guépard est filmée en donnant naissance

Par Lori C. Summers
27 septembre 2019 Mis à jour: 27 septembre 2019

C’est incroyable de voir à quel point la technologie nous permet aujourd’hui d’assister à certains des moments les plus étonnants de la nature.

En septembre 2014, Milani, une femelle guépard de 3 ans, a donné naissance à cinq petits au Metro Richmond Zoo de Moseley, en Virginie. Milani donnait naissance pour la première fois et tout l’accouchement a été enregistré et affiché sur la page YouTube du Zoo.

La vidéo de l’accouchement de Milani, qui a été affichée sur YouTube, a eu lieu dans une pièce séparée. La petite pièce n’avait qu’une seule entrée pour que la maman guépard se sente en sécurité pendant l’accouchement. La vidéo de six minutes vous fera chaud au cœur et vous enchantera.

On peut voir Milani entrer lentement dans la tanière spécialement construite pour trouver un endroit confortable où mettre bas. Son travail semble avoir duré plus de sept heures, le premier petit est arrivé à 4 h 26 et le cinquième à 11 h 24. C’est incroyable de voir cette nouvelle maman mettre au monde cinq petits et s’occuper de chacun d’eux après leur naissance.

Comme une mère affectueuse, Milani prend chaque nouveau-né et le met en sécurité avant de le nettoyer avec amour. On peut l’observer en train de câliner ses petits et de les allaiter alors que chacun d’entre eux essaie de s’approcher le plus possible de leur mère.

Cependant, selon le rapport sur le site du zoo de Metro Richmond, sur les cinq petits que Milani a mis au monde, seuls trois ont survécu : deux femelles nommées Neema et Naya et un mâle nommé Hasani. Malgré les difficultés, Milani est devenue mère pour la deuxième fois en 2016. C’est alors qu’elle a mis au monde trois autres petits, dont deux mâles et une femelle.

Les guépards ne sont pas seulement une belle et élégante espèce de gros chat, mais ils sont aussi connus pour être l’animal terrestre le plus rapide qui existe. Leur vitesse maximale peut atteindre jusqu’à 112 km/h. Alors qu’ils étaient plus de 100 000 au début du XXe siècle, ces chats sophistiqués ont vu leur nombre considérablement réduit au point qu’ils sont aujourd’hui moins de 10 000 à vivre en Afrique. Ce qui a mené à un déclin aussi grave est la combinaison de la réduction de leur habitat naturel en terres agricoles et de la chasse pour leur fourrure par les humains.

Ces animaux luttent pour survivre dans la nature en raison d’une diminution de la surface d’habitat naturel approprié et du manque de nourriture. Selon le site web du zoo de Metro Richmond, plus de 90 % d’entre eux n’arrivent pas à vivre plus de 3 mois. Malheureusement, seul environ un quart des guépards en captivité se reproduisent plus d’une fois, ce qui fait qu’il est très difficile d’empêcher leur extinction. C’est une espèce très menacée.

Heureusement, il y a des endroits aux États-Unis, comme le Metro Richmond Zoo, qui s’occupent de l’élevage et de la protection du guépard. En 2011, le zoo a créé le Cheetah Breeding Center (CBC), un site de 52 acres avec plus de 10 petits enclos dédiés à l’élevage et la protection de ces chats. D’après leur site Web, les efforts ont permis de tripler le nombre initial de neuf guépards avec lesquels ils ont démarré l’établissement.

La nature peut être une véritable source d’inspiration et nous sommes reconnaissants au Metro Richmond Zoo pour les efforts de protection du guépard. C’est en effet gratifiant de pouvoir assister en vidéo à la naissance de ces mignons petits félins.

Regardez la vidéo :

RECOMMANDÉ