La rivière Baishui monte de 8 mètres dans le Yunnan en Chine, de graves inondations sont signalées

Par Nicole Hao
4 juillet 2020
Mis à jour: 4 juillet 2020

Les 29 et 30 juin, de fortes pluies ont fait des ravages dans la province du Yunnan, au sud-ouest de la Chine, faisant monter le niveau de la rivière Baishui de 8,24 mètres pendant la nuit. Les villageois ont été anéantis par les dégâts provoqués par les coulées de boue et les inondations.

Les habitants ont réalisé des vidéos sur les destructions causées par la tempête de pluie, comme une maison qui s’est effondrée et dont la moitié est tombée dans une rivière, et des véhicules qui ont été emportés par les eaux.

M. Du, du village de Zhongchang, dans le comté de Yiliang, au Yunnan, a été réveillé vers 5 heures du matin le 30 juin après avoir entendu un grand bruit. Lorsqu’il s’est levé pour évaluer la situation, il a vu une coulée de boue qui se trouvait à 15 mètres de là et qui se dirigeait vers sa maison.

« J’ai appelé ma femme et mes quatre petits-fils à haute voix, et nous sommes sortis de la maison immédiatement », a déclaré M. Du à l’édition chinoise du journal Epoch Times par téléphone le 1er juillet. « La coulée de boue est entrée dans ma maison et a enterré tous les meubles, appareils électroménagers et autres effets personnels. »

M. Du a ajouté qu’il ne savait pas si quelqu’un allait proposer son aide. « Je ne pense pas que j’aurai assez d’argent pour construire une autre maison pour le restant de ma vie. Maintenant, je dois juste trouver un moyen de survivre. »

Inondation

Le 30 juin, le Quotidien du Peuple, quotidien d’État chinois, a rapporté qu’il pleuvait abondamment dans les comtés de Zhenxiong, Yiliang, Weixin et dans d’autres comtés de la ville de Zhaotong. Du 29 juin à 23 heures au matin du 30 juin, les précipitations ont atteint plus de 200 mm.

Le rapport a mis en garde les résidents locaux : « Dans les 12 heures à venir, de nouvelles pluies vont tomber sur Zhaoyang, Ludian, Qiaojia, Zhenxiong, Yiliang, Weixin, Daguan, Yanjin et Yongshan dans la ville de Zhaotong. Les fortes pluies risquent de provoquer d’autres coulées de boue. »

Le 1er juillet, la télévision publique CCTV a signalé que les fortes pluies avaient fait monter le niveau d’eau de la rivière Baishui de façon spectaculaire et avaient submergé des bâtiments situés à côté de la rivière.

« En une nuit, l’eau de pluie a augmenté de 8,24 mètres », a rapporté CCTV.

« C’est la pire inondation de ces 50 dernières années », a déclaré M. Liu, de la commune de Niujie dans le comté de Yiliang, à l’édition chinoise du journal Epoch Times le 1er juillet, « le premier étage de la plupart des bâtiments [de la ville] est submergé ».

M. Liu a expliqué comment lui et ses voisins se sont mutuellement entraidés pour sauver leurs biens personnels, tels que meubles, appareils électroménagers, vêtements et outils.

Une villageoise regarde sa maison enterrée par un glissement de terrain dans le comté de Yiliang, ville de Zhaotong dans le Yunnan, en Chine, le 1er juillet 2020. (Fourni au journal Epoch Times par la personne interviewée)

M. Zhou vit dans la commune de Luowang. Il a déclaré à l’édition chinoise du journal Epoch Times que les eaux de crue de sa ville atteignaient une profondeur d’environ un mètre.

« Le pire endroit de ma ville est le quartier de la rue Luowang. Les eaux de crue ont inondé environ deux tiers de la rue », a déclaré M. Zhou. « Les magasins ont subi d’énormes pertes. Une vingtaine de voitures ont été emportées par les eaux. […] Les pelleteuses et les camions ont été déplacés de plus de 10 mètres par les eaux de crue et ont été engloutis par la boue. »

M. Zhou a déclaré que l’électricité et les communications ont été coupées en raison de l’inondation du 30 juin. Le 1er juillet, le service de téléphonie mobile est revenu, mais l’électricité n’a pas encore été rétablie.

M. Chen du comté de Weixin de Zhaotong a déclaré à l’édition chinoise du journal Epoch Times : « L’eau de la rivière [à Weixin] est turbulente. Un pont s’est effondré [à cause de l’inondation]. »

Selon M. Chen, il a perdu ses récoltes, ses porcs et d’autres animaux de ferme ainsi que ses voisins.

« Zhaotong est une ville pauvre. Beaucoup de gens ne bénéficient pas de bonnes conditions de vie », a déclaré M. Chen. « Maintenant, les gens sont affectés par l’inondation. Les autorités nous ont demandé de prendre des mesures pour nous en sortir. Mais comment ? Je ne comprends pas. »

C’est la deuxième inondation catastrophique à Zhaotong cette année. À la mi-juin, le comté de Yanjin a subi de fortes inondations. Selon les médias sociaux, certaines personnes du canton de Pu’er, dans le comté, ont vu leurs proches emportés par les eaux et n’ont pas pu les sauver.

Cependant, les autorités locales et les médias publics n’ont signalé aucun décès.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ