La véritable histoire des origines du Monopoly

11 juin 2015
Mis à jour: 24 octobre 2015

 

Le Monopoly a fêté ses 80 ans cette année. Que ce soit en version électronique ou en version traditionnelle avec des billets de papier, le jeu de société reste encore le plus joué et le plus apprécié à travers le monde. Mais, comment ce jeu où « l’on doit posséder beaucoup de biens et devenir riche grâce à la faillite de ses amis » a t-il évoluer depuis les années 30?

Pendant de nombreuses années, l’Américain Charles Darrow a été reconnu comme étant le créateur du jeu pendant la Grande Dépression de 1929. Il aurait vendu le concept aux frères George et Fred Parker en 1934 qui, un an plus tard l’ont mis sur le marché, prêt à jouer. Darrow et les Parkers sont devenus très riches suite aux ventes du jeu.

Mais la vérité est que Charles Darrow avait remanié un jeu de société inventé des décennies plus tôt par Elizabeth Magie Phillips, en 1903. Il s’appelait alors le Jeu du propriétaire foncier.

Le Jeu du propriétaire foncier
Elizabeth Magie Phillips était fan d’un économiste, Henry George, qui proposait aux propriétaires de payer des impôts sur leurs propriétés et de ne pas répercuter leurs coûts sur les locataires. Ceci permettait de réduire ou de supprimer les taxes liées à la vente. Phillips a alors conçu le Jeu du propriétaire foncier comme un moyen de montrer les conséquences négatives de la propriété foncière monopolistique, comme pour les propriétaires de l’époque John D. Rockefeller et Andrew Carnegie.

À l’origine le jeu avait deux ensembles de règles: un scénario anti-monopole dans lequel la richesse était partagée, et un autre alternatif, où chaque joueur essayait d’obtenir le monopole d’un bien en investissant sur la faillite des autres joueurs. Phillips voulait que son jeu montre la supériorité morale de la première règle, espérant comme résultat de véritables réformes économiques dans la socéité. Elle a breveté son jeu en 1903.

Cependant, ce sont les règles du monopole qui se sont retrouvées dans le jeu quand le Monopoly a été commercialisé en 1935. Il est devenu le jeu capitaliste par excellence dans lequel le gagnant pérennise la rentabilité de ses propriétés et, un par un, élimine les autres joueurs.

Phillips avait elle même mis en production son jeu et pour le concept et un travail acharné, elle n’a reçu que 500 dollars et aucune redevance de la part des Frères Parker. Darrow, cependant, avait négocié des liquidités et des redevances.

Comme elle était la seule femme à posséder des biens et sa maison, Phillips était une anomalie en son temps. Elle a travaillé comme un sténographe, puis comme journaliste. Elle avait 44 ans quand elle a épousé un homme de 10 ans son aîné, même si elle avait raillé l’idée, répandue à l’époque, que les femmes n’avaient pas d’autres options que le mariage.

Phillips a créé d’autres jeux de société, dont deux qui ont été commercialisés par les Frères Parker, mais aucun n’a connu de succès.

L’ « anti-Monopoly »
L’histoire de l’évolution du Monopoly a pris un nouveau tournant quand Ralph Anspach, professeur d’économie à San Francisco, a inventé le jeu Anti-Monopoly. Les joueurs y tentaient de décapitaliser le monopole des entreprises en essayant de retourner à une économie libre de marché.

Les Frères Parker ont poursuivi Anspach pour utilisation abusive de la marque « Monopoly » dans son jeu. Lors de sa défense, Anspach avait fait des recherches sur les origines du Monopoly et avait constaté que le concept du jeu venait d’Elizabeth Magie Phillips et non de Charles Darrow.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, des versions spéciales du Monopoly ont été produites pour les soldats britanniques détenus comme prisonniers en Allemagne. Ces jeux incluaient des compas de travail et des fichiers déguisés en jetons de jeu. L’argent du Monopoly était de l’argent réel et il y avait des cartes géographiques au sein du plateau de jeu. Tous étaient des outils pour aider les soldats à s’échapper de leurs prisons.

Le Monopoly est resté fondamentalement le même pendant plusieurs années ensuite, bien que différentes éditions ont été créées de temps à autre (comme cette version extravagante qui comprenait des jetons fabriqués à partir d’or véritable et pierres précieuses). Le jeu a continué d’être vendu dans le monde entier avec des variations mineures, comme le nom de rues, reprenant des noms de rues connues selon les pays commercialisés.

Hasbro détient désormais la licence du jeu et a créé en 1974 un championnat du monde du Monopoly. Aujourd’hui, la récompense au vainqueur du tournoi correspond à la somme d’argent gagnée dans le Monopoly, la somme en jeu étant de 20 580 dollars. La ville de Macao, en Chine sera l’hôte du prochain tournoi en septembre 2015.

Article original : http://www.theepochtimes.com/n3/1386545-monopoly-and-its-intriguing-origins/

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ