Nice: la villa de James Bond en vente pour 30 millions d’euros

Par Michal Bleibtreu Neeman
9 juin 2020
Mis à jour: 9 juin 2020

La luxueuse villa achetée dans les années 1970 par l’acteur Sean Connery, le premier James Bond, située au cap de Nice, est mise en vente sur le marché de l’immobilier de prestige de la Côte d’Azur.

L’ex- maison de l’emblématique interprète de l’agent 007,  Sir Sean Connery, a été de nouveau mis en vente pour la somme de 30 millions €. Le demeure d’exception, baptisée Le Roc Fleuri, est toujours surnommée par les habitants du quartier « la maison de Sean », malgré le fait qu’elle ait changé de mains, selon Nice matin.

La villa, disposant de 1 000 m² habitables se trouve en front de mer sur un terrain de 5 000 m² paysagés. La propriété offre de nombreux équipements de luxe, comme par exemple cette piscine intérieure à débordement avec vue plongeante sur la mer, un jardin orné d’une autre piscine, un spa privé, une salle de sport dernier cri, huit chambres à coucher, orientées vers la Méditerranée, une cuisine professionnelle, des chambres-suites et autres villas d’invités.

L’acteur originaire d’Écosse qui s’approche de ses 90 a vécu dans cette somptueuse propriété avec sa deuxième épouse, Micheline Roquebrune, une peintre, née elle-même dans la région, et qu’il a rencontrée dans les années 1970.

La villa, de style Belle Époque comprend 6 étages desservis par un ascenseur. Cette magnifique maison est perchée sur une colline est dotée d’une vue imprenable sur la baie des Anges et port de Nice.

C’est l’agence Knight Frank Cap Ferrat à qui a été confié la mission de trouver le prochain heureux qui habitera le nid d’espion de l’iconique agent secret. La propriété est mise en vente à 30 millions €.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ