La Ville de Paris recrute près de 550 éboueurs

Par Emmanuelle Bourdy
15 août 2019
Mis à jour: 15 août 2019

Chaque année, la Ville de Paris recrute de nombreux éboueurs car les rues et les marchés de la capitale se doivent de rester propres, et cette main d’œuvre est absolument indispensable. Des centaines de personnes sont ainsi embauchées pour ce travail et cela demande en amont une gestion et une organisation importante pour les recruteurs.

Ainsi que l’explique l’un des responsable de cette tâche au Parisien, «c’est une logistique importante qui doit être mise en place dans des centres de concours en banlieue, en présence des membres de jury, d’élus, de personnes qualifiées et de fonctionnaires de la Ville».

Au total, cette année, les besoins de la capitale sont d’environ 550 personnes dans ce secteur. Ces embauches sont dues notamment aux départs à la retraite et au turn-over. Les futurs employés sont recrutés aussi bien pour nettoyer les rues – ce qui est un travail très solitaire – que pour faire partie d’une équipe de ramassage des ordures ménagères, ce qui nécessite une excellente condition physique.

Lors du recrutement, on ne demande pas aux personnes de posséder de diplôme et cela permet aux candidats sans emploi ou peu qualifiés de rentrer dans la fonction publique.

Si l’offre est importante, la demande l’est encore plus. L’année dernière, 2000 personnes avaient s’étaient présentées aux tests sur les 3331 candidats convoqués initialement.

La présélection de ceux-ci se faisant via les curriculums vitae et les lettres de motivations, cela permet de vérifier le niveau du candidat dans un premier temps. Une photocopie de leur pièce d’identité est également demandée, les emplois étant ouverts aux ressortissants français ou européens.

Tous les dossiers sont étudiés

Les tests auxquels les candidats doivent faire face sont constitués aussi bien d’épreuves écrites que physiques. Tous les candidats sont les bienvenus et les candidatures sont même conservées par le bureau de recrutement après que les tests ont eu lieu.

Les organisateurs soulignent en effet que «tous les dossiers sont étudiés» et que les convocations sont envoyées «trois semaines avant le test».

Ce travail est rémunéré à hauteur de 1500 à 1600 euros net pour un débutant et il peut se monter à 2200 euros net en fin de carrière.

Les dossiers sont à envoyer ou déposer à la Direction des ressources humaines de l’Hôtel de Ville, 2 rue Lobau, Paris 4e.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ