Laissé pour mort dans une « mer de boue », un jeune cheval secouru in-extremis s’épanouit dans une famille d’accueil

Par Louise Bevan
9 janvier 2021
Mis à jour: 9 janvier 2021

Un jeune cheval qui avait été laissé à l’abandon dans un champ de boue glacée a maintenant une vie meilleure dans un foyer d’accueil dans le Yorkshire, en Angleterre, après un sauvetage compliqué.

Une organisation caritative de protection des chevaux et des poneys, Here4Horses, est intervenue début 2017 lorsqu’un site de pâturage de chevaux leur a été signalé. La situation et l’état du groupe de chevaux se détériorant rapidement, l’association a décidé d’en saisir la totalité.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

« Le temps était épouvantable, très froid, humide et enneigé, avec des vents violents venant du nord », a déclaré Wendy Suddes, administratrice de l’organisation, au journal Epoch Times par e-mail. « Les chevaux n’avaient reçu aucune nourriture de leur propriétaire. »

Une équipe d’agents et de bénévoles de la RSPCA s’est constituée et s’est rendue sur place. Il a fallu toute la journée pour rassembler les chevaux, qui ont tous été transportés vers des centres de réhabilitation.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

L’inspecteur en chef de la RSPCA, Mark Gent, a décidé, par acquis de conscience, de faire une dernière inspection du terrain. Here4Horses a fait part sur son site web d’une « sinistre découverte ». Presque invisible dans une mer de boue, Mark a trouvé ce qui ressemblait aux restes d’un être décédé.

En fait, c’était un cheval de 8 mois qui s’appelait Noggin, et il était vivant.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

« Noggin était enduit de boue de la tête aux pieds, il n’y avait aucune partie de lui qui n’était pas sale et emmêlée », a déclaré Wendy à Epoch Times. « Il y avait de la terre dans ses yeux, ses oreilles et sa bouche. »

Le jeune cheval était « complètement épuisé », probablement à force de lutter pour se libérer de la boue. Il a fallu quatre personnes pour le soulever et le mettre debout. Incapable de marcher, Noggin a été transporté jusqu’à un véhicule et a été transporté au centre de secours.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

L’organisation caritative a découvert, à son grand soulagement, que l’état de santé de Noggin était relativement bon. Mais si « le nettoyage des chevaux et des poneys sauvés n’est normalement pas une priorité », dans le cas de Noggin, le bain était impératif.

« Il aurait été pratiquement impossible de le réchauffer et de le sécher alors qu’il était couvert de couches de boue glacée », a expliqué Wendy.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

Après avoir baigné le jeune cheval et l’avoir enveloppé dans des couvertures, Noggin a été vermifugé et placé sous perfusion pour l’aider à se rétablir. « C’est assez compréhensible », a estimé l’équipe, car Noggin, qui était grognon au début, est devenu depuis un « vrai tendre » qui adore l’affection humaine.

Un régime adapté a également aidé Noggin à prendre du poids. Pendant ce temps, avec le soutien d’un nouvel ami et compagnon d’écurie, Stephen, qui était également un jeune secouru, Noggin s’est rétabli psychologiquement.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

En peu de temps, Noggin était prêt à être placé dans un foyer d’accueil. Pam, qui allait bientôt prendre sa retraite, s’est rapidement liée à ce jeune cheval plein d’entrain.

« Il a d’autres poneys sauvés pour lui tenir compagnie et il mène une vie formidable », a déclaré Wendy. « Noggin n’a pas encore trouvé sa compagne de vie, bien que sa nourrice, Pam, puisse penser différemment ! car elle l’adore et il l’aime. »

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

Noggin aurait dû « commencer à être monté » en 2020, mais l’entraînement des cavaliers a été retardé en raison de la pandémie due au virus du PCC (Parti communiste chinois), communément appelé le nouveau coronavirus. L’association espère que 2021 sera l’année de Noggin, « mais Noggin a de nombreuses années devant lui et nous ne sommes pas pressés », a affirmé Wendy.

L’histoire de Noggin, a conclu Wendy, démontre bien que leurs efforts dans le domaine du sauvetage des animaux en valent la peine.

(Avec l’aimable autorisation de Here4Horses)

Noggin a eu beaucoup de chance d’être retrouvée ce jour-là ; « aucun animal ne devrait se retrouver dans une situation aussi horrible. Quelle mort lente et terrible il aurait subie », se rappelle Wendy. « Il est la preuve vivante que des miracles se produisent ! »

FOCUS SUR LA CHINE – Arrestations en masse à Hong Kong

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ