L’ancien membre d’un gang change de vie et chante maintenant des hymnes divines pour les patients de l’hôpital où il travaille

Par Epoch Times
18 septembre 2021
Mis à jour: 18 septembre 2021

L’ancien membre d’un gang a changé de vie pour devenir musicien-chanteur, et il partage désormais son talent avec les patients de l’hôpital où il travaille.

Après avoir posté ses hymnes vidéo sur TikTok, celles-ci sont devenues virales.

Enrique Rodriquez, 28 ans, originaire de Central Jersey, a laissé derrière lui une vie de crime et de violence après s’être tourné vers la religion. Il est maintenant phlébotomiste à l’hôpital universitaire Robert Wood Johnson, où il est devenu célèbre pour son talent musical.

Après avoir commencé à chanter et à jouer du piano et de la guitare pour les patients gravement malades de l’unité de soins intensifs (USI) de l’hôpital, il a commencé à enregistrer ses séances de musique.

(Capture d’écran / Newsflare)

Il a commencé à poster ses vidéos sur TikTok, où il a récolté plus de 80 000 abonnés.

« J’ai trouvé Dieu à une période extrêmement troublante de ma vie, et Il s’est montré à moi quand j’en avais le plus besoin », a déclaré M. Rodriquez à Newsflare.

« Je sais que Dieu voulait que je prenne soin des gens comme il a pris soin de moi, et l’hôpital était l’endroit idéal pour le faire. »

En 2009, M. Rodriguez a commencé à s’impliquer dans les gangs pour combler le vide émotionnel laissé par l’incarcération de son frère aîné.

À la recherche de ce qu’il appelle « la mauvaise sorte de famille » et d’argent facile, il a rejoint le gang local des Bloods, dont il est resté membre pendant trois ans.

« Le mode de vie des gangs est une pure manipulation », a déclaré M. Rodriguez.

(Capture d’écran / Newsflare)

« Ils vous donnent l’impression qu’ils se soucient de vous, qu’ils vous soutiennent, que vous êtes de la famille ; mais tout ce qu’ils font, c’est vous utiliser pour ne pas avoir à se salir les mains. »

La vie criminelle a commencé à perdre de son éclat pour Rodriguez après qu’il a croisé la « mauvaise personne », ce qui a entraîné deux tentatives d’assassinat de sa propre mère par un gang rival cherchant à se venger.

Les agresseurs ont finalement été arrêtés, et sa mère a survécu – un fait que M. Rodriguez attribue à Dieu.

« J’ai fait beaucoup de mauvaises choses et je me suis mêlé à beaucoup de mauvaises personnes », a-t-il déclaré. « Je suis juste reconnaissant à Dieu d’avoir veillé sur moi et ma famille. »

« Il m’a donné l’opportunité de commencer une nouvelle vie, et la musique en est une énorme partie. »

L’ancien membre des Bloods a rapidement cherché un emploi à l’hôpital, où en 2012 il a obtenu un poste d’agent d’entretien.

(Capture d’écran / Newsflare)

Après un an, il a terminé la formation en soins pour les patients en soins intensifs. Il est maintenant phlébotomiste et assure la navette entre le virus du PCC (virus du Parti communiste chinois) et les échantillons de sang dans les laboratoires.

Au cours de ses neuf années de travail à l’hôpital, il a révélé son talent musical caché, apprenant lui-même à jouer du piano et de la guitare.

Bien qu’il ne sache pas lire la musique, il s’est entraîné dans son service, partageant son chant avec les patients gravement malades.

Aujourd’hui, M. Rodriguez enregistre en vidéo ses performances au chevet des patients, qu’il diffuse en direct sur TikTok, afin de partager son talent avec des dizaines de milliers de mélomanes en ligne.

(Capture d’écran / Newsflare)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ