L’ancien sélectionneur de l’équipe de France Raymond Domenech copieusement injurié dans le métro

Par Séraphin Parmentier
12 septembre 2020
Mis à jour: 12 septembre 2020

L’ex-sélectionneur des Bleus a été vivement pris à partie par deux voyous alors qu’il se trouvait dans les transports en commun parisiens.

Une vidéo relayée sur les réseaux sociaux ce vendredi montre Raymond Domenech être violemment pris à partie dans le métro de Paris. Une séquence de quelques secondes pendant laquelle l’ancien sélectionneur de l’équipe de France est copieusement injurié par deux individus.

« On t’emmerde, on en a rien à f***** ! » vocifèrent les deux hommes. « Sale bâtard de Domenech », ajoutent-ils. « Raymond Domenech le raciste, on t’emmerde », peut-on encore entendre. « Vive Nicolas Anelka ! », crient ensuite les deux voyous.

Une référence à la grève entamée par les Bleus à Knysna lors de la Coupe du monde 2010, compétition pendant laquelle Raymond Domenech était sélectionneur.

À la suite d’une vive altercation avec Raymond Domenech survenue dans les vestiaires pendant la mi-temps d’un match contre le Mexique, Nicolas Anelka avait été exclu de l’équipe par la Fédération française de football. Une décision qui avait provoqué la grève des autres joueurs de l’équipe de France.

Alors que la phase de groupe de la compétition n’était pas encore terminée et que les Bleus étaient en mauvaise posture, ils avaient notamment refusé de descendre de leur bus pour s’entraîner le 20 juin 2010.

Il y a quelques semaines, Nicolas Anelka était d’ailleurs revenu sur cet épisode dans le cadre d’un entretien accordé aux journalistes du Parisien.

« Je n’ai aucune rancœur et sachez qu’avant Knysna, on avait vraiment de très bons rapports. Et oui ! Mais je ne lui ai plus reparlé depuis. […] Mais si on se croisait par hasard, je crois qu’on pourrait discuter », confiait l’ancien joueur du PSG.

Si Nicolas Anelka a tourné la page, les deux voyous qui s’en sont pris à Raymond Domenech semblent avoir encore cette histoire en travers de la gorge.

Alors que la vidéo de l’agression verbale de Raymond Domenech a été largement visionnée sur les réseaux sociaux, l’ancien sélectionneur a décidé de réagir brièvement à travers un billet publié sur son compte Twitter dans la soirée du 11 septembre 2020.

Il y explique que la scène s’est déroulée la veille, le jeudi 10 septembre, après qu’il eut demandé aux deux protagonistes de bien vouloir remettre leur masque « car il y avait une personne âgée et vulnérable face à eux ».

« Des cons, il y en a partout. Passons à autre chose… Mais merci pour votre soutien », conclut Raymond Domenech.

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ