Landes : il sort promener son chien et se fait rouer de coups par ses voisins

Par Séraphin Parmentier
14 février 2020
Mis à jour: 14 février 2020

La victime a été violemment prise à partie alors qu’elle venait de sortir de chez elle avec son animal de compagnie.

Les faits ont eu lieu à Biscarrosse au début du mois de janvier. Un père de famille qui promenait son chien a été agressé par Anthony Gaillard et Mickaël Chaliat, deux individus âgés d’une trentaine d’années.

Une agression qui se serait déroulée « sur fond de conflit de voisinage et d’alcoolisation massive », selon les journalistes de Sud Ouest.

Les deux suspects ont roué la victime de coups alors qu’elle était recroquevillée au sol. Mickaël Chaliat est ensuite retourné à son domicile pour y chercher une bombe lacrymogène avant de revenir sur les lieux de l’agression et de gazer tout le monde.

Les suspects bien connus de la justice

Déjà connus des services de police, les deux hommes disposent d’un casier judiciaire bien rempli. Ils ont été appréhendés peu après les faits et placés en détention provisoire.

Le 11 février, ils étaient jugés par le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan dans le cadre d’une procédure en comparution immédiate.

« J’ai juste voulu aider un copain, moi. Après, j’ai récupéré ma femme et mon bébé et on est parti. J’ai déjà fait de la prison, ce n’était pas très bon pour moi de rester là », a affirmé Anthony Gaillard pendant l’audience.

Le tribunal de Mont-de-Marsan le condamnera finalement à six mois de prison, dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve.

Mickaël Chaliat écopera pour sa part de douze mois de prison, dont dix avec sursis et mise à l’épreuve. Ils ont tous les deux été maintenus en détention.

RECOMMANDÉ