Landes : il stoppe un début d’incendie au retour de la plage

Par Sarita Modmesaïb
4 août 2020
Mis à jour: 4 août 2020

Vers la mi-juillet, un habitant des Landes n’a pas hésité à arrêter un début d’incendie en bord de route.

L’été est toujours une période de risque aggravé de feu de forêt dans le sud de la France. Gregory Melot habite à Sindères, en Haute Lande, dans une maison entourée de pins des Landes. Il connaît bien le danger d’un départ de feu dans la région et le craint.

C’est en rentrant de la plage vers la mi-juillet que s’est déroulé l’incident. « Ce jour-là, on rentrait de Mimizan, où on était allé avec ma petite famille pour la journée. Sur la route de Bias, plein de voitures me faisaient des appels de phares », a raconté le père de famille à Sud-Ouest.

Il comprend peu après le problème, découvrant la fumée provenant d’un départ de feu de broussailles. « Je me suis dit que je ne pouvais pas laisser ça, en me disant que les pompiers allaient arriver plus tard. En fait, j’avais racheté la voiture d’un pompier quinze jours avant et il avait laissé un extincteur dans le coffre », a-t-il expliqué.

Il intervient aussitôt, sans s’apercevoir que sa compagne est en train de le filmer. La vidéo a circulé sur les réseaux sociaux, étant même reprise par les sapeurs-pompiers des Landes.

« Là où on habite, on est entourés de forêt de pins et j’ai un peu la crainte que quelqu’un jette un mégot. C’est important d’intervenir quand le feu commence. Je ne me suis pas posé de questions en fait, ça a vraiment été un réflexe », estime Gregory Melot avec beaucoup d’humilité.

Les Landes en vigilance orange

Dès le 29 juillet et pendant au moins une durée de 5 jours, les départements de la Gironde, des Landes et du Lot-et-Garonne ont été placés au niveau orange de la vigilance « risque de feux de forêt », soit le niveau 3 sur une échelle de 5.

Dans cette optique, toute circulation motorisée ainsi que les activités ludiques et sportives, travaux forestiers, ont été interdits entre 14 et 22 heures. Ont aussi été proscrits, jusqu’à une distance de 200 mètres de la forêt, d’utiliser du feu, de fumer et jeter des allumettes, mégots ou débris incandescents, de procéder à des incinérations, de pratiquer le camping isolé et le bivouac, même sur un terrain privé, et de tirer des feux d’artifice.

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ