Landes : un milan noir, blessé au plomb, retrouvé au bord d’une route et sauvé dans un centre de soin Alca Torda

Par Nathalie Dieul
20 juillet 2021
Mis à jour: 20 juillet 2021

Un milan noir a été recueilli le 7 juillet dernier par les soigneurs du centre de sauvegarde de la faune sauvage Alca Torda de Pouydesseaux (Landes). Blessé au plomb, le rapace a été opéré. Au bout de dix jours de soins, il est sauvé. Comme tous les rapaces, cette espèce est protégée et interdite de chasse.

C’est au bord d’une route à Lagrange, à la frontière des Landes et du Gers, que ce milan noir a été retrouvé. Il a ensuite été emmené au centre de soins de la faune sauvage Alca Torda à Pouydesseaux. Une radio a révélé que l’oiseau blessé avait reçu trois plombs, indique France Bleu. Son aile gauche était cassée et il avait des trous dans la peau et le plumage.

« Au vu de sa taille et de sa morphologie, nous pensons qu’il s’agit d’un mâle adulte. Mais aucune caractéristique morphologique ne permet de déterminer ni son sexe ni son âge avec certitude », explique à Sud-Ouest Laura Labarthe, la responsable du centre de soin Alca Torda.

Le centre où ce rapace est soigné depuis 10 jours, après une opération chez un vétérinaire spécialisé à Toulouse, est financé par la fédération des chasseurs des Landes.

Une espèce protégée

« En France, tous les rapaces sont des espèces protégées », précise la capacitaire du centre de soins. Selon la Ligue de protection des oiseaux (LPO), le statut de conservation du milan noir est jugé vulnérable en Europe, mais « ne semble pas pour l’heure une espèce menacée en France » où il est classé « à surveiller ». Pour la responsable du centre landais, il s’agit d’ « une espèce qui n’a pas une population très élevée même s’il est stable et en bonne voie ».

Le rapace trouvé le 7 juillet est maintenant tiré d’affaire, ce qui est une bonne nouvelle puisque Laura Labarthe confie : « Nous avions peu d’espoir. » Il va devoir passer trois semaines en rééducation dans une volière afin de réapprendre à voler avant de retrouver sa liberté.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ