« L’anneau de feu » : la dernière éclipse solaire de 2019 apparaît juste après Noël, le 26 décembre, et elle s’annonce spectaculaire

Par Michael Wing
26 décembre 2019 Mis à jour: 26 décembre 2019

La dernière éclipse solaire de 2019 apparaîtra juste après Noël et dévoilera un « anneau de feu » flamboyant sur sa circonférence, résultat de ce qu’on appelle une « éclipse annulaire ». Le phénomène sera visible dans certaines parties de l’hémisphère est.

Une éclipse annulaire, dérivée du mot latin signifiant en forme d’anneau, se produit lorsque la Lune passe directement sur le Soleil, mais est trop éloignée de la Terre (et donc trop petite) pour couvrir tout le Soleil. Le résultat est que la lumière du Soleil brille autour de la silhouette sombre de la Lune dans un spectacle flamboyant, générant un « anneau de feu. »

Les taches solaires sont visibles lorsque la lune se déplace en position d’éclipse complète après avoir atteint l’annularité lors de la première éclipse annulaire observée aux États-Unis depuis 1994 le 20 mai 2012. (© Getty Images | JAXA / NASA / Hinode )

L’événement céleste se produira pendant la journée le 26 décembre et sera visible dans certaines parties de l’Europe, de l’Asie, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Australie. Mais malheureusement, il n’apparaîtra pas dans le ciel de l’Amérique du Nord. Ce phénomène naturel spectaculaire durera environ 3 minutes et 40 secondes. Cependant, il est dangereux de regarder l’éclipse à l’œil nu. Il est fortement recommandé d’utiliser un équipement de protection oculaire approprié.

Selon Numerama, l’éclipse générale commencera à 3 h 29, heure française (2 h 29 UTC). Le maximum de l’éclipse se produira à 6 h 17. L’éclipse générale s’achèvera à 9 h 5 min.

La Lune a atteint son périgée, le point où elle est la plus proche de la Terre, lorsqu’elle se trouvait à 370 300 km de la Terre, le 18 décembre. Cependant, il s’agissait du périgée le plus éloigné de l’année, selon LiveScience. Au moment de l’éclipse annulaire, la Lune aura reculé à 384 200 km, ce qui est plus loin que la moyenne et sera donc 3 % plus petite que le soleil vu de la Terre.

Une éclipse totale se produit lorsque le cône de l’ombre la plus sombre de la Lune est projeté sur la Terre. Cependant, lorsque la pointe de l’ombre manque à la Terre, une « ombre négative » est projetée, provoquant à la place une éclipse annulaire – l’anneau de feu.

© Shutterstock | muratart

Alors que l’éclipse totale qui s’est produite en juillet dernier a traversé principalement des étendues océaniques, cette dernière éclipse de l’année sera visible pour des millions de personnes, s’étendant sur un périmètre traversant des endroits très peuplés. Cela comprendra les Émirats arabes unis, le Qatar, Oman, certaines parties du sud de l’Inde, les Philippines, le Sri Lanka, l’Indonésie, Singapour, et même Guam en territoire américain.

Pratiquement toute l’Asie, l’Afrique du Nord et certaines parties de l’Australie pourront assister à une éclipse partielle. C’est à ce moment-là que la Lune se croise devant le Soleil, hors du centre, laissant une partie du Soleil en forme de croissant encore visible.

Si vous vous trouvez dans une autre partie du monde à ce moment-là, vous pouvez également regarder l’éclipse annulaire via Slooh.com.

En ce qui concerne les attractions à venir, la prochaine éclipse solaire prévue aux États-Unis aura lieu le 10 juin 2021.

Regardez l’événement via livestream :

RECOMMANDÉ