Le budget fleur de l’Élysée de 600.000 € en 2020 – une estimation sur 4 ans

Par Emmanuelle Bourdy
10 janvier 2021
Mis à jour: 10 janvier 2021

Le budget floral de l’Élysée s’élève à 600 000 €, une estimation sur quatre ans précise l’Élysée, et non sur 12 mois comme des médias l’avaient initialement indiqué.

Depuis une dizaine d’années, concernant le budget floral des chefs d’État, la tendance avait été revue à la baisse afin de diminuer cette dépense. Devenue trop coûteuse sous Jacques Chirac, cette dépense était passée de 450 000 € sous son mandat à 144 000 € en 2011 sous celui de Nicolas Sarkozy. Elle était encore descendue sous François Hollande, atteignant 134 000 € en 2015, rapporte Politis.

Le 7 janvier, le journal Politis avait également mentionné que le montant du budget floral de l’Élysée s’élevant à 600 000 € correspondait à l’année 2020. Or, après que l’Élysée a finalement répondu à sa requête, il s’avère que ce chiffre se rapporte à une estimation sur 4 ans et non sur 12 mois. À la lumière de ces informations, le 8 janvier, le journal politique a donc rectifié ces propos dans un nouvel article.

Politis a donc mentionné que, selon la réponse de l’Élysée, ce chiffre de 600 000 € est une « valeur totale estimée », elle correspond en réalité à la somme de sept lots. De plus, ce qui induit en erreur, c’est que sous chaque désignation de lot précisant le montant hors TVA, la mention de la durée du contrat indiquée est « douze mois ».

« Tous ces montants ne sont pas des dépenses facturées, mais des estimations réalisées compte tenu de l’évolution des prix du marché notamment », a souligné l’Élysée à Politis, ajoutant que « le tableau des dépenses du service achats de la Présidence montre une tendance à la baisse continuelle depuis 2015. »

Les chiffres divulgués par le Palais présidentiel sont de 134 000 € en 2019 pour descendre à 110 000 € en 2020. Il a également indiqué que pour 2021, un budget floral de 129 000 € serait alloué, sans pour autant fournir de justificatifs, mentionnant qu’il s’agissait d’un « dossier interne » et que la date de clôture de ce marché avait été repoussée à cause de la situation sanitaire.

NOUVEL HORIZON – Accord UE-Chine : Pékin impose sa loi

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ