Le chocolat est-il bon pour votre peau?

2 avril 2013
Mis à jour: 29 octobre 2017

Le chocolat vous tente-t-il régulièrement? Ce n’est peut-être pas une mauvaise chose après tout. En fait, des études récentes s’accordent à dire qu’il y a certains avantages pour la beauté à manger une bonne dose de chocolat à forte teneur en cacao.

«60 à 100 g par semaine suffisent pour bénéficier des avantages du chocolat», explique le docteur Kristin Kirkpatrick, responsable bien-être des 180 programmes du centre de bien-être de la clinique Cleveland.

La plupart des études montrent qu’une teneur en cacao d’au moins 70 %, ou plus, aura un meilleur impact nutritionnel.

Donc, qu’en est-il pour votre peau?

La protection anti-UV: le cacao contient des flavonols qui sont des phytonutriments possédant des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Ils aident à protéger la peau des rayons UV, ce qui diminue les rides. Ils combattent les radicaux libres qui pourraient provoquer les taches de soleil et augmenter la circulation sanguine, d’où ce teint rosé si convoité.

«Des chercheurs allemands ont donné à 24 femmes une demi-tasse de cacao spécialement enrichi avec des flavonoïdes tous les jours», révèle un article sur CNN. «Après trois mois, la peau des femmes était mieux hydratée, plus lisse, moins rugueuse et rouge lorsqu’elle était exposée aux rayons UV. Les chercheurs pensent que les flavonoïdes, qui absorbent la lumière ultraviolette, aident à protéger et à augmenter le flux sanguin, ce qui améliore l’apparence de la peau.»

Il est même prouvé dans une publication sur l’US National Center for site Biotechnology Information (NCBI) [l’institut national américain pour l’information biologique moléculaire], que les fèves de cacao appliquées par voie topique ont contribué à protéger la peau des dommages du soleil, y compris de la formation des rides, en raison du dérivé de la xanthine dans la plante.

Retarder le vieillissement

Selon un article de Joseph Mercola, médecin ostéopathe, paru sur un site traitant des questions alimentaires, l’épicatéchine, un des deux puissants antioxydants présents naturellement dans la fève de cacao, et le resvératrol, apportent des bienfaits au cœur, aux vaisseaux sanguins, au cerveau et au système nerveux. Par ailleurs, ils ralentissent le vieillissement.

Prévenir la dégradation du collagène

«Le chocolat noir contribue à réduire les hormones du stress et augmente la production de neurotransmetteurs favorisant la bonne humeur», a annoncé le docteur Kirkpatrick. Le niveau de stress est à mettre en relation avec la dégradation du collagène et les rides. Moins il y aura de stress, moins la peau vieillira.

Il augmente la réparation des cellules

Le niveau d’antioxydants présent dans le chocolat noir est en fait supérieur à celui du thé vert, du thé noir ou du vin rouge, selon une étude menée par le département des sciences alimentaires et de la technologie de l’université nationale de Séoul.

Un taux élevé d’antioxydants assure plus rapidement la réparation de la cellule et prévient les dommages cellulaires. Étant donné que le flux sanguin est augmenté grâce à l’amélioration de la fonction des vaisseaux sanguins, la peau est mieux hydratée et l’on observe une diminution de la rugosité de la peau.

Le cuivre, le fer, le manganèse, le magnésium et le zinc contenus favorisent la croissance cellulaire, réparent les tissus et augmentent l’absorption des nutriments.

Acheter et préparer le chocolat

Attention cependant, lorsque vous achetez du chocolat. Recherchez du chocolat ayant une faible teneur en sucre et sans lait ou soja, qui en diminuerait les bénéfices. Le docteur Mercola recommande même de manger du chocolat dans sa forme la plus pure: c’est-à-dire brut. Donc quand la tentation du chocolat prend le dessus, n’oubliez pas de manger du chocolat noir en savourant sa saveur riche et profonde.

Si vous optez pour du chocolat bio, vous éviterez les pesticides et si en plus vous choisissez de consommer des produits Max Havelaar ou Fairtrade, vous permettrez aux producteurs de vivre décemment de leur travail.

Essayez cette recette de chocolat chaud. La manière de le préparer permet de préserver les éléments nutritifs.

– 1 tasse pleine de lait de chanvre, ou de lait d’amande non sucré, ou encore de lait de riz

– 2 à 4 c. à soupe de poudre de cacao

– 1 pincée de poivre de Cayenne (à éviter pour ceux qui sont sensibles aux aliments épicés, souffrant de brûlures d’estomac, de bouffées de chaleur ou d’ulcère)

– 1 goutte d’essence de vanille naturelle

– du sirop d’agave brut, du stévia ou du xylitol

Verser la tasse pleine de lait dans une casserole en acier inoxydable. Faire chauffer sans l’amener à ébullition. Retirer du feu et ajouter une pincée de poivre de Cayenne, une goutte d’essence de vanille naturelle puis incorporer la poudre de cacao. Il est très important de s’assurer que la casserole soit hors du feu avant d’ajouter la poudre de cacao, sinon la chaleur détruira les merveilleux avantages des éléments nutritifs du cacao. Ajouter l’édulcorant (sirop d’agave brut, stevia ou xylitol).

Petit plus: Ajouter une pincée de muscade ou de cannelle et servir chaud.

RECOMMANDÉ