Le coup de gueule de Gérard Depardieu au festival de Ramatuelle : « C’est un truc de malade. Ils m’ont énervé ! »

Par Séraphin Parmentier
14 août 2019 Mis à jour: 14 août 2019

Présent à Ramatuelle pour y chanter quelques morceaux du répertoire de Barbara, le comédien a fini par quitter les lieux excédé à l’issue de sa représentation.

Invité par les organisateurs du festival de Ramatuelle – un événement organisé chaque année dans le petit village provençal situé à une dizaine de kilomètres de Saint-Tropez et qui propose différents spectacles mêlant « théâtre, humour et variété » – pour y interpréter des morceaux de la chanteuse Barbara, le célèbre comédien a fini par quitter les lieux de façon prématurée ce dimanche.

Selon le quotidien Var-Martin, Gérard Depardieu avait exigé des organisateurs un « couvre-feu médiatique total » à l’occasion de son passage sur scène. Bien que l’équipe du festival ait été « réduite à un comité ultra restreint », l’interprète de Cyrano a toutefois aperçu une caméra robotisée « qui n’a cessé de faire des allers-retours au-dessus de sa tête durant le spectacle ».

Si le septuagénaire est allé jusqu’au bout de sa représentation, il a fini par laisser exploser sa colère une fois de retour dans sa loge.

Un coup de sang mémorable

Après avoir reçu plusieurs personnalités qui tenaient à le saluer, tels que le ministre de la Culture Franck Riester, le chanteur Enrico Macias, l’humoriste Alex Lutz ou les animateurs Nagui et Bernard Montiel, Gérard Depardieu n’a ensuite pas hésité à passer un savon à l’équipe de télévision du festival venue recueillir ses impressions.

« Non, non, non, Je ne fais plus rien ! C’est un truc de malade. Ils m’ont énervé ! C’est quoi cette caméra qui a capté ? Je ne veux pas de ça. En plus, on ne m’avertit pas », s’est emportél’interprète du Colonel Chabert.

« Il y a même des gens comme Guillaume Nicloux [le réalisateur du film Thalasso qui doit sortir fin août et dans lequel l’acteur campe le rôle principal aux côtés de Michel Houellebecq, ndlr ] qui sont prêts à filmer le spectacle et que j’ai envoyés ch*** ! Et là, je vois une caméra qui se balade… Je ne veux pas ! Ça ne m’intéresse pas ces choses-là. Il faut tout détruire. M**** ! Allez, on se barre ! »

Furieux, Gérard Depardieu a quitté le festival sans participer au dîner de clôture prévu sur la plage privée de La Séréna où il était pourtant attendu.

RECOMMANDÉ