Le fils de Michael J. Fox ressemble beaucoup à son célèbre père

Par Jack Phillips
5 août 2019 Mis à jour: 7 août 2019

Sam, le fils de Michael J. Fox, a récemment eu 30 ans et beaucoup de gens ont remarqué qu’il ressemble beaucoup à son père.

Michael J. Fox est marié à l’actrice Tracy Pollan depuis 1988 et ils ont eu plusieurs enfants.

Bien que Sam ressemble à son père acteur, il n’a joué aucun rôle d’acteur.

Selon Woman’s World : « Il n’a pas encore suivi les traces de Michael avec des rôles d’acteur. Il a toutefois joué le rôle de M. Golden Globe lors de la cérémonie de remise des prix en 2013. C’est dans la tradition de la Hollywood Foreign Press Association de demander aux enfants d’artistes bien-aimés d’apporter les trophées sur le podium à chaque gagnant de la catégorie M. et Mme Golden Globe. »

Récemment, Michael J. Fox et Tracy Pollan ont révélé comment ils restent en contact avec leurs enfants.

View this post on Instagram

Grateful

A post shared by Michael J Fox (@realmikejfox) on

Selon ETOnline.com « Honnêtement, nous voyageons beaucoup. Nous allons beaucoup aux restaurants et ils aiment beaucoup le shopping », a dit Tracy.

Selon Micheal, l’une des choses que la famille aime faire est de manger ensemble, « presque tout le temps ».

« Ils aiment beaucoup manger. Aucun d’eux n’est gros, mais ils aiment manger », a dit M. Fox. « Ils doivent brûler beaucoup de calories en faisant quelque chose parce qu’ils mangent beaucoup. »

Michael et Tracy sont tombés amoureux après avoir joué un couple dans la sitcom Family Ties dans les années 1980.

À propos de ses enfants, Mme Pollan a dit : « Ils ne nous trouvent pas drôles du tout. Ils lèvent les yeux et pensent qu’on raconte des blagues stupides de papa et maman. »

« Je raconte des blagues stupides, mais tu racontes des blagues intelligentes », a ajouté Micheal. « Je raconte la même blague stupide encore, encore et encore, encore et encore. »

Le point sur la maladie de Parkinson

Dans une récente entrevue, M. Fox a admis qu’il est difficile de rester optimiste dans sa lutte contre la maladie de Parkinson, une maladie dont il souffre depuis le début des années 1990.

 « J’ai parfois l’impression que je ne veux pas promouvoir l’optimisme aux gens parce que les gens ont une vie difficile. La dépression est réelle et il leur arrive des choses que je ne peux même pas comprendre. Ils donnent l’impression que mes maux sont si peu en comparaison, semblable à un genou écorché qui ne nécessite qu’un pansement », a dit l’acteur canadien au Fox News, le 30 avril. « Alors je ne veux pas dire : ‘Courage !’, car certaines choses sont très pénibles. »

 

RECOMMANDÉ