Le Fonds européen de défense doté de 7 milliards d’euros, moitié moins que prévu

Par Epoch Times avec AFP
21 juillet 2020
Mis à jour: 21 juillet 2020

Le Fonds européen de défense, qui doit permettre de cofinancer par l’UE des projets industriels communs à plusieurs pays, sera doté de 7 milliards d’euros pour la période 2021-2027, moitié moins que prévu à l’origine, selon les conclusions du sommet européen mardi.

Le Fonds vise à « favoriser la compétitivité, l’efficacité et la capacité d’innovation de la base industrielle et technologique de défense européenne, en soutenant des actions de collaboration et de coopération transfrontalière dans toute l’Union, à chaque étape du cycle industriel des produits et technologies de défense ».

Industries de défense

L’Union européenne (UE) nourrit de grands desseins pour ses industries de défense. Mais le montant finalement alloué dans le cadre du budget pluriannuel de la Commission européenne est loin des ambitions initiales, avec un objectif précédemment fixé à plus de 13 milliards.

Voulu par la France, le Fonds européen de défense (FED) ne faisait pas l’unanimité et sa dotation a été revue de 13 à 7, puis 9 milliards d’euros au cours des négociations. Pour finir par retomber à 7 milliards sur les 1.074 milliards de budget européen pour la période 2021-2027.

Fin mai, les ministres de la Défense allemand, français, espagnol et italien avaient écrit au chef de la diplomatie européenne Josep Borrell pour rappeler la nécessité d’un FED ambitieux, le jugeant « essentiel pour financer et renforcer la recherche et les capacités de développement qui renforceront notre aptitude à faire face aux multiples crises et menaces mondiales ».

Système européen de navigation par satellite

Le budget dévolu à l’espace sera quant à lui de 13,3 milliards d’euros pour la période 2021-2027 contre un projet initial de 16 milliards.

Sur cette somme, 8 milliards seront consacrés au système européen de navigation par satellite Galileo et 4,8 milliards au programme d’observation de la Terre Copernicus.

Les 27 ont arraché mardi au petit matin un accord qualifié d’« historique » sur un plan massif de 750 milliards d’euros pour relancer l’économie de l’UE après la crise du coronavirus, adossé à un budget 2021-2027 de plus de 1.074 milliards d’euros.

 

RECOMMANDÉ