Le footballeur international français Benjamin Mendy accusé de deux autres viols

Par Epoch Times avec AFP
17 novembre 2021
Mis à jour: 17 novembre 2021

Les accusations visant le défenseur international français de Manchester City Benjamin Mendy, 27 ans, se sont alourdies mardi : deux nouveaux viols sont reprochés par la justice anglaise au joueur, qui doit être jugé fin janvier.

Le Crown Prosecution Service, chargé des poursuites judiciaires en Angleterre, a annoncé que Benjamin Mendy, en détention provisoire depuis fin août, était désormais inculpé pour six viols et une agression sexuelle concernant quatre plaignantes toutes âgées de plus de 16 ans. Les faits commis ont eu lieu entre octobre 2020 et août 2021.

Benjamin Mendy avait été placé en détention provisoire fin août. Son club, où il évolue depuis 2017, l’avait suspendu quelques minutes avant l’annonce par la police de son renvoi devant la justice.

Placé en détention provisoire

L’affaire avait démarré fin août quand le club de Manchester City avait annoncé la suspension du joueur sans autre explication.

La justice anglaise avait ensuite rapidement annoncé que le joueur avait été placé en détention provisoire après avoir été accusé de quatre viols – dont un commis quelques jours plus tôt, alors qu’il était en liberté conditionnelle – et une agression sexuelle, par trois femmes dont une mineure.

Ces premiers faits se seraient déroulés à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire.

Incertitude autour de sa carrière

Ce nouveau développement alimente l’incertitude autour de la carrière du joueur, freinée depuis quatre ans, d’abord par des blessures et maintenant par cette procédure judiciaire.

À son arrivée à Manchester City, où il lui reste un an et demi de contrat, il était pourtant l’un des grands espoirs français et mondiaux au poste d’arrière gauche.

Formé au Havre, révélé à Marseille et passé une saison par Monaco, il était devenu le défenseur le plus cher de l’histoire en 2017 quand les Citizens n’avaient pas hésité à débourser 52 millions de livres (environ 60 millions d’euros) pour s’attacher ses services.

Une somme qu’il n’a malheureusement jamais justifiée, passant plus de temps à l’infirmerie à soigner ses genoux et des ennuis musculaires qu’à taper dans un ballon, même s’il fait partie du groupe champion du monde en 2018 en Russie avec les Bleus (10 sélections).

Sa vie en dehors du terrain n’a pas toujours été exemplaire non plus, les impitoyables tabloïds anglais se délectant à l’automne 2020 de la saisie de sa Lamborghini, d’une valeur de plus de 500.000 euros, qu’il conduisait sans permis ni assurance.

Dans cette affaire, il a plaidé coupable et a été condamné à un peu plus de 1000 euros d’amende.

Prison à perpétuité ?

Ces nouvelles accusations rendues publiques mardi surviennent alors que son avocate a annoncé son intention de demander l’annulation des charges contre lui dans les prochains jours.

Benjamin Mendy devait aussi tout prochainement faire savoir s’il plaidait coupable ou non coupable des premières accusations.

La peine maximale qu’il encoure, s’il plaide non coupable, est la perpétuité. Et même si cette sentence reste peu probable, une condamnation lui vaudrait plusieurs années derrière les barreaux et une fin de carrière immédiate.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ