Le Général Didier Tauzin sur la PMA sans père: « C’est une guerre contre la nature de l’être humain »

Par Laurent Gey - Epoch Times
6 octobre 2019 Mis à jour: 6 octobre 2019

Dans un message publié le 3 octobre, le Général Didier Tauzin dénonce le symbole de la PMA sans père votée à l’Assemblée dans le cadre de la Loi de Bioéthique et appelle à la redéfinition d’une Grande charte de France.

Parlant d’Agnès Buzyn et de Christiane Taubira (Mariage pour tous), selon lui « le combat de ces dames vise à détruire la famille « naturelle », au risque de déstructurer définitivement notre nation et de la précipiter dans le chaos. »

 » Après « le meurtre du père », ce n’est pas un « changement de civilisation » qui nous attend sur ce chemin, mais, au mieux un retour à la barbarie, au pire la destruction de l’espèce humaine naturelle. » continue-t-il.

« Naturellement, un enfant a une mère qui est femme et un père qui est homme. Naturellement, un enfant n’est pas un « droit », mais un « don » de la nature qui, de plus, charge les parents d’oeuvrer à son développement intégral car il est l’être le plus dépendant et fragile qui soit. Quant aux sociétés humaines, elles sont naturellement fondées depuis toujours sur la famille composée d’un père, d’une mère, et d’enfants » explique-t-il

Pour le Général Tauzin, le vrai combat d’aujourd’hui est là : « C’est l’homme naturel qu’il s’agit de sauver ! Ce combat anthropologique est planétaire, à la fois politique, métapolitique, spirituel et intellectuel. C’est le plus grand combat que l’humanité ait eu à mener depuis ses origines, et il est décisif. »

En concluant: « Du fait de sa vocation propre à servir tout homme et tout l’homme, à universaliser ce à quoi elle croit et ce qu’elle vit, la France a un rôle éminent dans ce combat. « 

RECOMMANDÉ