Le Havre : l’aide alimentaire distribuée aux étudiants victime de son succès, certains repartent les mains vides

Par Emmanuelle Bourdy
26 février 2021
Mis à jour: 26 février 2021

Un nombre grandissant d’étudiants sont venus récupérer des denrées, essentiellement alimentaires, lors d’une distribution effectuée par des membres de la Fédération syndicale étudiante (FSE) du Havre (Seine-Maritime), ce samedi 20 février. Un phénomène inquiétant qui montre que la précarité ne cesse d’augmenter. Tous n’ont pas pu être satisfaits.

Ce samedi 20 février 2021, les membres de la Fédération syndicale étudiante (FSE) du Havre (Seine-Maritime), en partenariat avec la CGT, ont distribué des denrées notamment alimentaires aux étudiants, rapporte Actu.fr.

Mais alors qu’ils s’attendaient à voir environ 150 étudiants, une centaine de plus se sont retrouvés dans la file d’attente. Faute d’avoir suffisamment de victuailles, ils sont repartis les mains vides. Sofiane Aissaoui, le secrétaire générale de la FSE Le Havre, a déclaré : « La précarité étudiante est massive. Nous avions, avec la CGT, reçu plein de dons au cours de la semaine qui a précédé. […] On a été complètement surchargés. »

Pour tenter de satisfaire le plus grand nombre de jeunes, l’équipe de bénévoles est même allée faire des courses supplémentaires en utilisant les dons en espèces, mais cela n’a pas suffi pour autant.

Cette précarité est apparue avec la crise sanitaire, privant de nombreux étudiants des petits boulots qui leur permettaient de financer une partie de leurs études, selon le représentant FSE, ainsi que le précise Actu.fr. Sofiane Aissaoui explique encore : « Je connais même quelqu’un qui est venu à la distribution et qu’on a dû aider pour qu’il puisse se payer un ticket de transport. » La FSE soutient que la situation des étudiants étrangers est également très inquiétante, étant privés de bourses.

Il faudrait, pour venir en aide à tous ces étudiants en situation financière difficile, trouver des solutions pour « récolter toujours plus de dons ». L’appel aux dons a donc été lancé auprès des Havrais et tous les produits tels que pâtes, riz, conserves de légumes, mais également produits d’hygiène sont les bienvenus. Les généreux donateurs pourront déposer leurs produits à la Maison des syndicats, au 119 Cours de la République. Sofiane Aissaoui a également pensé à une autre solution pour aider les étudiants ; l’exonération des loyers en cité universitaire ou des bourses d’été.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ