Le Kremlin satisfait du dialogue naissant avec Washington

Par Epoch Times avec AFP
13 octobre 2021
Mis à jour: 13 octobre 2021

Le Kremlin s’est dit satisfait mercredi du dialogue naissant avec Washington sur divers sujets comme le contrôle des armements ou la cybersécurité, un commentaire intervenant en pleine visite d’une haute responsable américaine. 

« Tout cela se développe plutôt pas mal, c’est un point positif concernant le développement de nos relations bilatérales », a relevé Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe, lors de son briefing téléphonique quotidien avec la presse.

« Se parler est important »

« Se parler est important, il ne faut pas se lamenter juste parce que des percées n’interviennent pas immédiatement », a-t-il ajouté, relevant que les « écuries d’Augias dans les relations bilatérales » étaient bien trop nombreuses pour aboutir rapidement à des accords concrets.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov au Kremlin à Moscou, dit qu’il est important de se parler, le 9 septembre 2021. Photo de SHAMIL ZHUMATOV/POOL /AFP via Getty Images.

Mais pour M. Peskov, la venue de la numéro trois de la diplomatie américaine Victoria Nuland pour des pourparlers mardi au ministère russe des Affaires étrangères et mercredi au Kremlin est « utile ».

« Se sont entendus pour relancer le dialogue »

Ces rencontres interviennent après le sommet de Joe Biden et Vladimir Poutine en juin à Genève, lors duquel ils se sont entendus pour relancer le dialogue dans les domaines d’intérêt commun en dépit de tensions croissantes sur une multitude de sujets.

« Il y a déjà eu plusieurs rounds de réunions sur le contrôle des armements, la cybersécurité », a rappelé M. Peskov.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ