Le magnifique merlebleu azuré est le plus bleu de tous les merles bleus et sa population est en augmentation

Par Epoch Times
24 septembre 2020
Mis à jour: 24 septembre 2020

Qu’est-ce que ce bleu éclatant dans les arbres ?

Si vous faites du camping ou de la randonnée dans les montagnes de l’ouest de l’Amérique du Nord, vous serez peut-être ravi de voir un éclair de bleu azur s’élançant dans les arbres. Vous pourriez être témoin du spectaculaire merlebleu azuré.

Cet oiseau aux couleurs vives est une sorte de grive. Les mâles possèdent un plumage bleu vif tandis que les femelles sont grisâtres avec des teintes bleues, en particulier sur les ailes et la queue. Selon Animalia, le merlebleu azuré est le plus bleu de toutes les espèces d’oiseaux bleus.

(Ariel Celeste Photography/Shutterstock)

Aussi appelé merle bleu de l’Arctique, le merlebleu azuré (ou Sialia currucoides) est un petit oiseau migrateur au ventre clair, aux ailes bleu vif et au bec noir. Se reproduisant jusqu’en Alaska au nord et migrant jusqu’au Mexique au sud, ce merlebleu peut être observé non seulement dans les forêts des montagnes, mais aussi partout où il y a un endroit de nidification idéal.

Il aime se nicher dans de petites cavités et des nichoirs, dans des endroits allant des arbres évidés aux prairies et aux prés, partout où il peut trouver un coin confortable, bien à l’abri des prédateurs.

Le merlebleu azuré se niche même dans les arrière-cours rurales. En installant un nichoir dans un endroit sûr, les familles peuvent même attirer un couple d’oiseaux nicheurs.

(Rob Palmer Photography/Shutterstock)
(Tom Reichner/Shutterstock)

Les nichoirs ont constitué une stratégie importante dans les régions où la population de merlebleus azurés avait diminué en raison d’une diminution importante des champs ouverts dans l’ouest de l’Amérique du Nord. Heureusement, le merlebleu azuré n’est plus une espèce menacée, car sa population est en augmentation.

Selon Animalia, il y aurait actuellement environ 5 200 000 merlebleus azurés dans le monde et ils sont inscrits comme « préoccupation mineure » sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), car leur nombre continue d’augmenter.

Les merlebleus forment des couples et sont monogames. Les mâles sont les premiers à arriver sur les aires de reproduction où ils choisissent un endroit de nidification. Ils attirent une femelle en volant autour du nid et en émettant des appels. La saison des amours commence en avril et se termine en septembre.

(Tom Reichner/Shutterstock)
(Double Brow Imagery/Shutterstock)

Il y a plusieurs avantages à accueillir une famille de merlebleus dans son jardin. En plus des jolis éclairs de cyan et de leur joyeux trille le matin, ces oiseaux s’occupent de plusieurs insectes nuisibles dans le jardin, notamment les sauterelles, les coléoptères et les noctuelles du chou.

Si vous avez un jardin et que vous souhaitez attirer des merlebleus, cette approche peut être idéale pour lutter contre les parasites qui, autrement, mangeraient vos plantes. Veillez simplement à protéger votre récolte de baies avec des filets à oiseaux, car les merlebleus azurés adorent les baies, notamment le cassis et la baie du genévrier.

FOCUS SUR LA CHINE – Une série d’explosions à Pékin

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ