Le maire de New York critiqué pour avoir dénoncé un rassemblement de juifs orthodoxes

Par Epoch Times avec AFP
29 avril 2020
Mis à jour: 29 avril 2020

Le maire de New York a vivement dénoncé un rassemblement de juifs orthodoxes en hommage à un rabbin défunt, contraire aux consignes de distanciation sociale, s’attirant les foudres de la communauté juive et de responsables politiques qui l’ont accusé de discrimination.

Dans une série de tweets tard mardi, le démocrate Bill de Blasio a critiqué ce rassemblement dans le quartier de Williamsburg, à Brooklyn, et s’est rendu sur place avec des policiers pour veiller à la dispersion des participants, sa première intervention connue de ce type depuis le début de l’épidémie.

« Il s’est passé quelque chose d’absolument inacceptable à Williamsburg ce soir », a écrit le maire. « Un grand rassemblement funèbre en pleine pandémie. Quand j’ai entendu ça, j’y suis moi-même allé pour m’assurer que la foule serait dispersée. Ce que j’ai vu ne saurait être toléré tant que nous combattons le coronavirus ».

Il a ensuite menacé de sanctions « la communauté juive » – forte de quelque 1,1 million de membres à New York, soit l’une des plus importantes communautés juives au monde –  et « toutes les communautés ». 

« L’heure des avertissements est passée. J’ai demandé à la police de mettre des contraventions, voire d’interpeller ceux qui se rassemblent en grands groupes. Il s’agit de stopper la maladie et de sauver des vies. Point », a-t-il encore tweeté.

Actes antisémites à New York

Mais cet accent mis sur « la communauté juive », sur fond de récente multiplication des actes antisémites à New York et aux Etats-Unis, a été immédiatement dénoncé.

Le Conseil juif orthodoxe pour les affaires publiques (OJPAC) a ainsi souligné dans un tweet que d’autres violations des règles de distanciation ne faisaient pas l’objet des mêmes reproches, citant l’exemple des groupes de New-Yorkais qui ont suivi mardi les escadrons de la marine et de l’armée de l’air venus survoler la ville en hommage aux soignants.

Distanciation sociale par tous

« Tous les New-Yorkais doivent pratiquer la distanciation sociale, ce qui rend l’action du maire si bizarre un jour où elle n’était respectée nulle part », a dit l’organisation.

Des hommes politiques sont aussi montés au créneau.

« Le maire De Blasio aurait-il envoyé un tweet identique, avec le mot +juif+ remplacé par une autre minorité religieuse? » a lancé le sénateur républicain Ted Cruz sur Twitter. « Les lois doivent être appliquées, sans cibler une religion ».

Un autre élu de Floride, le démocrate Ted Deutch, président de la commission pour l’éthique de la Chambre des représentants, juif lui-même, a aussi estimé que « cibler la communauté juive tout entière pour de possibles interpellations nous donne collectivement des frissons dans le dos ».

 

RECOMMANDÉ