Le Museum national d’Histoire naturelle

22 avril 2015 Mis à jour: 14 mai 2015
Entre L’exposition d’Harry Potter à la cité du cinéma et le Cendrillon de Kenneth Branagh, une pause culturelle et naturelle vous attend au Museum national d’Histoire naturelle de Paris.

Après dix ans, de fermeture la galerie de minéralogie invite le public à découvrir et admirer près de 600 spécimens remarquables dans l’exposition Trésors de la Terre. Minéraux des cinq continents, gemmes taillées ou brutes, bijoux, objets de décoration et un îlot de cristaux géants éblouissent les visiteurs.

Esthétique et didactique, l’exposition présente cristaux et écrans tactiles à partir d’un parcours de huit alcôves thématisées et illuminées de façon à mettre en valeur les couleurs et la cristallisation des spécimens.

Sur la piste des grands singes

Sur la piste des grands singes est une autre exposition à visiter au Museum avant de se rendre au zoo. L’exposition propose une rencontre avec des répliques impressionnantes (grandeur nature) de grands singes – les chimpanzés et les gorilles d’Afrique ainsi que les orangs-outans d’Asie dans une très belle reconstitution photographique de leur milieu naturel. Les visiteurs pourront ainsi suivre l’évolution du singe à travers les différents âges de la terre puis en savoir plus sur son comportement. Ils découvriront les recherches des fameux scientifiques qui ont initié l’éthologie des primates: Jane Goodall, Dian Fossey, Louis Leaky.

Les visiteurs sont invités à observer la reconstitution d’une forêt tropicale pleine de singes.

Des dessins du XVIIe siècle mais aussi de King Kong, un extrait de Buster Keaton et d’autres images présentent les relations que l’homme entretient avec le singe depuis quelques siècles.

L’exposition présente également les dangers qui menacent ces primates: les maladies, le braconnage, le trafic d’animaux vivants et la déforestation à laquelle nous participons tous par notre mode de vie. L’un des objectifs majeurs est donc la prévention – comment réduire notre impact sur la forêt en changeant nos habitudes de consommation.

RECOMMANDÉ