Le plus jeune bébé prématuré à avoir JAMAIS survécu, plus petit qu’une main, rentre enfin de l’hôpital

Par Michael Wing
1 juillet 2020
Mis à jour: 1 juillet 2020

Jessica McPherson, mère géorgienne, est entrée en phase de travail et s’est rendue à l’hôpital Emory Decatur à seulement 21 semaines de gestation, en décembre 2019.

Malgré les chances de survie de leur bébé, étant né si prématurément, la mère et le père, Jessica McPherson et Jemarius Harbor Sr, ont insisté pour que le personnel médical « essaie » de sauver leur bébé.

« Nous nous sommes regardés dans les yeux et je lui ai dit d’essayer », a déclaré Jessica à Fox5. « Je veux juste que vous essayiez. Tant que vous essayez, c’est tout ce qui compte pour moi. Ne vous contentez pas de dire que vous ne pouvez pas le faire. Ce n’est pas parce que tu vous l’avez jamais réussi que ça ne peut pas être fait. »

Pesant à peine environ 369 g et plus petit que la taille d’une main, le petit Jemarius Jachin Harbor Jr. est né le 20 décembre 2019.

(Avec l’aimable autorisation de Jessica McPherson)
(Avec l’aimable autorisation de Jessica McPherson)

Le même mois, Gina Phillips, directrice des services médicaux des cliniques d’aide à la grossesse, a déclaré à FOX5 que la survie du bébé prématuré n’est « [rien] de moins qu’un miracle ».

Aucun bébé n’avait jamais survécu après être né aussi jeune.

Jemarius a cependant survécu, et il a battu de quatre jours le précédent record du plus jeune prématuré à vivre.

Son histoire miraculeuse ajoute également de la crédibilité aux conclusions médicales antérieures selon lesquelles, lorsqu’ils reçoivent des soins actifs plutôt que palliatifs, plus de 70 % des nourrissons peuvent survivre à une naissance prématurée, selon une étude publiée en 2016 dans le journal de l’association médicale américaine de pédiatrie.

Une autre mère, Jessica Spradlin, qui est devenue la marraine de Jemarius et qui tient également une page Facebook appelée A Moment with Kailor (un moment avec Kailor), a écrit un message réconfortant le 21 juin dernier pour célébrer le moment où Jemarius, qui est maintenant assez fort avec un poids d’environ 4 kg, a été bien emmitouflé et est prêt à rentrer chez lui pour la première fois.

(Avec l’aimable autorisation de Jessica McPherson)

Son message était le suivant :

Jemarius est le plus JEUNE prématuré survivant dans le monde. Né à seulement 21 semaines 0 jours, pesant 368,544 grammes et plus court qu’une règle !

AUJOURD’HUI, il a dit adieu au service de soins intensifs néonatals et est rentré chez lui avec ses parents !

Il ne pèse que 4,08 kg ! ❤️

Je suis également très enthousiaste à l’idée d’annoncer que ses parents m’ont demandé d’être sa marraine 😭

Aidez-nous à partager cela en montrant au monde qu’à 21-22 semaines, c’est possible ! Ils se développent. Ils sont parfaits. Ils sont précieux.

Félicitations à Jemarius pour s’être échappé de la néonatalité après un séjour de 6 mois à prouver que tous les médecins avaient tort et à faire des progrès pour tous les micro-prématurés !

L’histoire de Jemarius a en effet prouvé que les bébés prématurés sont solides à un très jeune âge tant qu’ils reçoivent le soutien médical dont ils ont besoin.

La famille, avec son nouveau venu miraculeux, dispose maintenant d’une page GoFundMe pendant qu’ils font connaissance avec leur nouveau fils à la maison.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ