Le porte-parole de Poutine accusé de corruption en raison de sa montre

19 août 2015
Mis à jour: 2 septembre 2015

 

La Richard Mille RM 52-01, une montre en nombre limité avec un design de tête de mort qui coûte environ 800 000 dollars, a soulevé des accusations de corruption à l’endroit du porte-parole de Vladimir Poutine, Dimitri Peskov.

Des photos sur les réseaux sociaux du nouveau marié Peskov embrassant son épouse, l’ex-médaillée d’or olympique Tatyana Navka, lors de leur mariage le 1er août dernier, révèlent qu’il porte la luxueuse montre. Le chef de l’opposition Alexeï Navalny s’est empressé de souligner l’affaire sur Twitter. Il a fait remarquer que la montre vaut quatre fois plus que le salaire annuel officiel de Peskov.

« Ce que nous voyons sur les photos du « mariage de l’année », ce n’est pas un simple mariage, mais un exemple classique d’enrichissement illégal », a écrit Navalny sur son blogue. « Il a une montre qui vaut autant qu’un appartement, mais aucun revenu légal pour en acheter un. »

Seulement 21 montres RM 52-01 ont été produites, selon le site web de Richard Mille. Quinze sont faites de titane et six ont été conçues en or rouge ou blanc. Les photos en ligne semblent montrer la version en or rouge.

Peskov a déclaré au média russe RBC que la montre était un cadeau de son épouse.

« Je suis une championne olympique et je travaille beaucoup, même durant l’été », a indiqué Tatyana Navka à la version russe de Tatler Magazine, selon l’agence Bloomberg. « Avant le mariage, je me suis demandé ce que je pourrais offrir à l’homme que j’aime. J’ai trouvé une solution et j’ai acheté cette montre magnifique. »

Une photo de Peskov sur le compte Instagram de sa fille semble montrer qu’il portait la montre plusieurs mois avant le mariage.

Le couple s’est marié au RODINA Grand Hotel & Spa à Sotchi, site des Jeux olympiques de 2014. Ils auraient réservé l’hôtel au complet pour leurs invités et les plages et les hôtels avoisinants étaient fermés au public par mesure de sécurité.

La photo à l’origine de la controverse a d’abord été affichée sur le compte Instagram d’Oleg Mitvol, chef de l’Alliance verte – Parti populaire, avec plusieurs autres photos du mariage.

L’ex-épouse de Peskov, Yekaterina, a déclaré au Tatler Magazine russe en septembre dernier qu’elle lui avait demandé le divorce après avoir appris qu’il entretenait une relation amoureuse avec Tatyana Navka depuis plus de deux ans.

Version originale : Luxury Watch in Wedding Photos Draws Corruption Accusations for Putin’s Aide

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ