Porte-parole du mouvement Génération Identitaire, il perd son emploi à cause de son engagement militant

30 juillet 2018
Mis à jour: 30 juillet 2018

Membre influent du mouvement politique Génération Identitaire, Romain Espino, un jeune homme de 24 ans travaillant au Crédit Agricole, a perdu son emploi à cause de son engagement militant.

Porte-parole de Génération Identitaire, – « un mouvement politique de jeunesse qui rassemble des garçons et des filles à travers toute l’Europe », dont l’un des objectifs principaux consiste à s’opposer au « raz de marée de l’immigration massive » selon le site du groupe – Romain Espino a récemment pâti de son engagement militant.

Après avoir participé à une opération destinée à bloquer temporairement le col de l’Échelle dans les Alpes, un point de passage régulièrement emprunté par les migrants venus d’Italie qui souhaitent passer clandestinement en France, le jeune homme de 24 ans a essuyé de violentes attaques sur les réseaux sociaux.

Plusieurs internautes ont en effet diffusé l’adresse et le numéro de téléphone de son employeur pour inciter les utilisateurs des réseaux sociaux à faire pression afin qu’il soit renvoyé.

« Mon employeur [Le Crédit Agricole] a été harcelé par des militants pro-clandestins. Les standards téléphoniques de l’entreprise ont été saturés, des militants extrémistes sont venus protester et l’entreprise a été la cible de menaces virulentes sur les réseaux sociaux », a déclaré Romain Espino dans une vidéo publiée sur son compte Twitter.

RECOMMANDÉ