Le premier mannequin atteinte de trisomie à défiler sur le podium de la Fashion Week de New York est en train de changer les perceptions

Par Michael Wing
24 août 2019 Mis à jour: 24 août 2019

Il ne fait aucun doute que certaines perceptions changent dans l’industrie de la mode à l’égard des personnes handicapées, comme la mannequin Madeline Stuart, âgée de 22 ans, qui souffre de trisomie.

La mannequin de Brisbane, en Australie, a fait ses débuts en publiant de ses photos sur les médias sociaux en mai 2015. Peu de temps après, elle est devenue la première mannequin atteinte de trisomie dans l’industrie de la mode et la première mannequin de ce genre à défiler sur le podium de la New York Fashion Week à l’automne de la même année.

Madeline est devenue virale en ligne après avoir affiché ses photos sur Facebook. Son public a augmenté « exponentiellement », et elle et sa mère, Rosanne Stuart, ont commencé à répondre à des demandes de mannequins, y compris un important travail pour la compagnie de sacs à main EverMaya, où Madeline serait le visage d’une nouvelle ligne portant son nom.

Dès lors, les portes se sont ouvertes pour Madeline, ce que sa mère attribue au changement d’attitude envers les personnes handicapées et la trisomie. Elle croit aussi que sa fille est un catalyseur de ce changement.

« Le monde était prêt », a confié Rosanne à Cosmopolitan dans une interview en 2015. « Le monde veut être inclusif, il n’y a jamais eu quelqu’un sur une telle plate-forme qui a été capable de le faire facilement. »

Pourtant, il est juste de dire que, dans toute entreprise de ce genre, il y a toujours des défis sous forme d’intolérance de la part de ceux qui résistent au changement ou simplement des intimidateurs qui visent ceux qui sont différents. Il y a aussi des gens dans l’industrie de la mode qui ne sont pas encore complètement « gagnés ».

« Tout à coup, ils doivent envisager quelque chose de différent. Nous avons des personnes en fauteuil roulant », a dit Rosanne, discutant de certains des efforts déployés dans le domaine du mannequinat pour favoriser l’inclusivité. « C’est incroyable. C’est nous qui grandissons en tant qu’humains. »

Rosanne est aussi la protectrice de sa fille et veille à ce qu’elle soit traitée équitablement, ne soit pas exploitée et soit payée comme tout autre modèle. Selon WWD, elle est bien payée.

Pour ce qui est de l’intimidation, la mère et la fille choisissent tout simplement de l’ignorer.

« Bien sûr qu’il y a de l’intimidation sur Internet », a dit Rosanne. « Cela s’est souvent produit, mais nous n’en tenons pas compte. C’est le reflet de la personne qui commet l’intimidation, et non de ce que nous faisons. »

En plus de NYFW, Madeline a aussi participé à d’importants défilés à Londres, Paris, en Russie, en Chine, à Dubaï et partout aux États-Unis pour un total d’environ 60 défilés. Elle est également apparue dans presque tous les grands magazines de mode que vous pouvez nommer, y compris Vogue, Cosmopolitan et Elle.

En ligne, Madeline a environ 1 million de fans sur ses différents comptes de médias sociaux. Lorsque ses premières photos ont été publiées pour la première fois, elles avaient recueilli jusqu’à 7 millions de visiteurs en quelques jours seulement.

Toute cette gloire et cette effervescence ont permis à Madeline de s’épanouir comme personne, dit sa mère. Bien que la plus jeune Stuart ait de la difficulté à s’exprimer, elle est débordante de positivité et cela transparaît dans son travail.

« Elle n’a pas besoin de se préparer », a dit Rosanne via WWD. « Elle est tout le temps prête. C’est son truc. Elle adore les défilés. Elle est présente en tout temps. Elle arrive tout simplement, se coiffe, se maquille et est enthousiaste. »

« S’ils veulent qu’elle soit sérieuse, elle est sérieuse. D’habitude, ils veulent qu’elle attire la foule. »

« Elle a toujours été une jeune femme positive, mais maintenant elle s’épanouit », ajoute Rosanne. « Rencontrer tous ces gens et apprendre toutes ces nouvelles cultures l’a fait grandir en tant qu’individu. Elle est devenue une jeune fille pleine de confiance en soi. »

RECOMMANDÉ