Jair Bolsonaro, positif au Covid-19, déclare prendre de l’hydroxychloroquine

Par Michal Bleibtreu Neeman
10 juillet 2020
Mis à jour: 10 juillet 2020

Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé ce mardi avoir été testé positif au nouveau coronavirus mais suivre un traitement à base d’hydroxychloroquine, grâce auquel il se sent déjà beaucoup mieux.

Le Brésil est l’un des pays les plus atteints par la pandémie, où le virus du PCC (Parti communiste chinois, communément appelé le nouveau coronavirus) a déjà fait plus de 65 000 morts. Les décisions du président brésilien sont toujours au cœur de la polémique. Depuis le début de l’épidémie, le président de 65 ans s’opposait au confinement et au port de masque et mardi, il a révélé suivre l’hydroxychloroquine, un médicament controversé.

« Je fais confiance à l’hydroxychloroquine », a affirmé le chef d’État dans une vidéo publiée sur Facebook. « Aujourd’hui, je vais beaucoup mieux, donc ça marche certainement », a-t-il rajouté, en prenant la pilule.

« Nous savons aujourd’hui qu’il existe d’autres remèdes qui peuvent aider à lutter contre le coronavirus. Nous savons qu’aucun d’entre eux n’a d’efficacité scientifiquement prouvée, mais je suis une personne de plus pour qui cela (l’hydroxychloroquine, ndlr) fonctionne », a-t-il souligné au sujet du traitement.

« En tant que président, je suis toujours en première ligne. La vie continue, il faut faire attention avec les personnes âgées, mais pas la peine de paniquer », a déclaré le chef d’État d’extrême droite lors d’un entretien avec plusieurs chaînes de télévision mardi matin au Brésil, après avoir eu de la fièvre la veille.

À la fin de la conférence, Bolsonaro a retiré le masque de protection qu’il portait, en disant : « Comme ça vous pouvez voir mon visage et constater que je vais bien ! »

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ