Le programme « Crossroads » d’Epoch Times et d’EpochTV remporte des récompenses dans le milieu des médias

Par Tom Ozimek
5 juin 2021
Mis à jour: 5 juin 2021

Epoch Times et le programme « Crossroads » d’EpochTV ont remporté des prix dans la catégorie Nouvelles et journalisme à CONTENT2021, un festival de films et un sommet des médias basé au Texas.

Le prix de la vérité dans le journalisme décerné à Epoch Times

Le prix de la vérité dans le journalisme a été décerné à Epoch Times, un réseau de médias basé à New York qui couvre 21 langues et 33 pays, et qui s’est donné pour mission d’apporter au monde des « informations non censurées et véridiques ».

« Notre journal est né de la nécessité de répondre à une catastrophe en matière de droits de l’homme en Chine », a déclaré Stephen Gregory, éditeur de Epoch Times.

« Cette catastrophe a été rendue possible par la propagande virulente et malhonnête du Parti communiste », a ajouté M. Gregory, faisant référence aux efforts malveillants du Parti communiste chinois (PCC) pour présenter le groupe spirituel Falun Gong sous un jour négatif afin de couvrir la persécution brutale et implacable des pratiquants de Falun Gong par le régime.

L’un des exemples les plus spectaculaires de la propagande anti-Falun Gong du PCC est l’incident dit de « l’auto-immolation de la place Tiananmen » en 2001, une affaire sordide et mise en scène dans laquelle des responsables du régime ont organisé l’immolation par le feu de personnes complices sur la place Tiananmen, tout en prétendant faussement qu’il s’agissait de pratiquants de Falun Gong et en diffusant les images horribles au monde entier.

En 2001, le PCC a mis en scène une maladroite « auto-immolation » sur la place Tiananmen pour tenter de retourner l’opinion publique contre la pratique pacifique du Falun Gong. (©Video Screenshot | False Fire)

Epoch Times a enquêté sur l’incident et a trouvé des dizaines et des dizaines de faits qui ont révélé que la soi-disant auto-immolation était une fausse mise en scène. Pourtant, au moment de l’incident, de nombreux médias ont essentiellement copié les points de vue du PCC, contribuant par inadvertance à renforcer la campagne de persécution brutale du régime.

« Les reportages véridiques d’Epoch Times ont dénoncé les mensonges du Parti communiste pour le peuple chinois, mais ils ont également contribué à protéger notre public occidental », a déclaré M. Gregory. « Cela leur a permis de démystifier les mensonges de cette propagande. »

Dans le même temps, les reportages d’Epoch Times ont également permis de découvrir comment les idées communistes prennent racine aux États-Unis, a ajouté M. Gregory.

Fondé en 2000 à Atlanta, en Géorgie, par des Américains d’origine chinoise qui avaient fui la Chine communiste, Epoch Times est devenu un nom connu dans le paysage médiatique américain très concurrentiel. Le succès du journal a cependant un prix, puisque certains de ses journalistes basés en Chine ont été arrêtés, torturés et emprisonnés, parfois pendant dix ans.

Le prix du meilleur magazine vidéo a été décerné à Joshua Philipp

Le prix CONTENT2021 du meilleur magazine vidéo a été décerné à Joshua Philipp et à son programme « Crossroads ».

Joshua Philipp, journaliste d’investigation et animateur de l’émission « Crossroads » d’EpochTV, a dit à Epoch Times dans une interview que remporter ce prix est « un honneur ».

« La chaîne est encore assez récente, mais elle a pu avoir un impact significatif grâce à ses enquêtes sur les origines du virus du PCC, ainsi qu’à ses interviews et analyses de l’actualité en cours », a déclaré M. Philipp.

Joshua Philipp, journaliste d’investigation à Epoch Times. (Epoch Times)

L’année dernière, Joshua Philipp a supervisé la production d’un documentaire intitulé Tracking Down the Origin of Wuhan Coronavirus (sur la piste des origines du virus de Wuhan), un travail d’investigation qui soulève d’importantes questions sur l’origine du virus du PCC (virus du Parti communiste chinois), l’agent pathogène à l’origine de la maladie Covid-19. Son documentaire a fait l’objet de critiques de la part des médias traditionnels et a été censuré sur les plateformes de médias sociaux parce qu’il examine sérieusement la théorie selon laquelle le virus n’est pas passé naturellement de l’animal à l’homme, mais pourrait être apparu à la suite d’une fuite dans un laboratoire.

Pourtant, la théorie de la fuite de laboratoire a gagné en popularité ces dernières semaines, les médias grand public la reconnaissant désormais comme une possibilité réelle et l’administration Biden a demandé qu’elle soit étudiée comme une hypothèse tout aussi plausible que celle selon laquelle le virus serait passé naturellement des chauves-souris aux humains.

M. Philipp a déclaré que le succès de son émission s’est produit en dépit des efforts déployés par les grandes entreprises de la technologie pour réprimer son contenu.

« Tout cela en dépit des nombreuses tentatives de censure de l’émission par les plateformes des géants du numérique, notamment YouTube qui l’a totalement démonétisée », a-t-il déclaré.

« Malgré ces attaques, rien ne nous empêchera de dire la vérité, et il y aura bientôt d’autres excellents contenus », a-t-il ajouté.

Les conservateurs et leurs alliés républicains au Congrès soutiennent depuis longtemps que des plateformes comme Facebook, Twitter et YouTube se sont engagées dans des efforts concertés pour réprimer des voix conservatrices, des allégations que ces sociétés ont démenties.

Le sommet CONTENT2021 devrait se tenir du 6 au 9 septembre aux studios Capernaum, dans la région de Dallas, au Texas.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ