Le rêve d’un garçon de 9 ans se réalise après un long combat contre le cancer

Par Louise Bevan
14 octobre 2020
Mis à jour: 14 octobre 2020

Aux États-Unis, un garçon de 9 ans de l’État d’Ohio se réjouit de sa rémission d’une longue bataille contre la leucémie d’une manière très spéciale. Il a enfin réalisé son rêve  : celui d’avoir une cabane dans un arbre sur mesure dans sa cours.

Ayant été diagnostiqué d’une leucémie à l’âge de 3 ans seulement, la vie de Lincoln White n’a pas été facile. Cependant, après avoir appris la nouvelle déchirante en juin 2014, sa famille s’en est remise au pouvoir de la foi pour traverser la douloureuse épreuve.

« Quelques minutes avant que les médecins n’entrent dans notre chambre pour nous annoncer la nouvelle, mon mari et moi avons décidé de faire la communion », a déclaré Amanda, la mère de Lincoln, au journal Epoch Times. « Nous avons imploré à Dieu de sauver notre fils. […] C’était le sentiment le plus tranquille qui soit. »

Lincoln White, deux jours après avoir été diagnostiqué d’un cancer. (Avec l’aimable autorisation d’Amanda White)

La mère de trois enfants a décrit le périple de Lincoln comme « long et très lent ». Cependant, la famille a trouvé réconfort dans la foi et a eu recours à l’humour pour gérer certaines situations – comme lorsque les boucles blondes de Lincoln sont tombées, ses sœurs, Marlie et Harper, ont trouvé que c’était « la chose la plus drôle qui soit ».

Quant à Lincoln, qui a subi une chimiothérapie pendant quelques années au Nationwide Children’s Hospital, le petit garçon rayonnait de force. « Les infirmières accédaient à sa chambre pour commencer sa chimiothérapie, et bien qu’il fût si petit, il était si imposant », se rappelle Amanda. « Il n’a jamais versé une larme, ni fait de crises de colère, il a seulement tout affronté avec courage et paix. »

Lincoln a expliqué que c’est sa foi en Dieu qui l’a maintenu si fort pendant toutes ces années. « Croyez en Dieu. […] et vous serez un héros », a-t-il déclaré à WCMH dans une interview au sujet de son parcours.

Après quatre ans de traitement, les White ont reçu des nouvelles étonnantes. Lincoln était guéri de son cancer. Il a fait sonner la cloche de la victoire de l’hôpital pour célébrer son triomphe.

(Avec l’aimable autorisation d’Amanda White)

La joie a ensuite été grande lorsque sa candidature a été retenue par la fondation « Make-A-Wish » (fais un voeu), une organisation à but non lucratif qui réalise les vœux des enfants atteints de maladies graves. Le garçon avait d’abord souhaité faire un voyage à Hawaï, ce que l’organisation caritative avait commencé à organiser. Cependant, à la dernière minute, Lincoln a changé d’avis.

« Il a préféré avoir quelque chose qui durerait pour toujours », a expliqué Amanda. Ainsi, Lincoln a préféré avoir une cabane dans un arbre. Heureusement, l’organisation a pu changer ses plans.

Lincoln avec ses soeurs, Harper et Marlie (Avec l’aimable autorisation d’Amanda White)

« L’équipe de la fondation ‘Make-A-Wish’ a été si patiente avec nous », a déclaré Amanda à Epoch Times. « Lincoln et ses soeurs ont fait une liste de ce qu’ils voulaient dans la cabane dans l’arbre, où elle serait située, de quelle couleur elle allait être peinte, et quels amis et cousins y joueraient. Ainsi, la planification a commencé ! »

La nuit, lorsque le garçon de 9 ans était troublé par de mauvais rêves, sa mère le réconfortait en lui rappelant son souhait qui était en train de se réaliser. En septembre, une équipe du constructeur de maisons personnalisées « 3 Pillar Homes », de la communauté de Lewis Center, en Ohio, est arrivée pour ériger cette impressionnante structure, qui comprend une immense salle de jeu, une balançoire et un toboggan.

Lincoln avec l’équipe de 3 Pillar Homes. (Avec l’aimable autorisation d’Amanda White)

« L’équipe de constructeurs a pris Lincoln sous son aile. Ils lui ont donné une pelle pour creuser et un marteau », a déclaré Amanda à Epoch Times. « Lincoln était dans son élément. »

Amanda a félicité l’équipe de constructeurs qui, en quatre jours seulement, a construit la cabane, au-delà de toutes les attentes de la famille.

« Elle est belle ! » s’est exclamé Lincoln – ajoutant qu’il espérait ajouter une télévision à l’intérieur.

(Avec l’aimable autorisation d’Amanda White)

Matina Zenios, membre du conseil d’administration de la fondation Make-A-Wish, a déclaré à WCMH depuis la cour des White, que la pandémie ne devrait pas poser un frein au soutien des enfants vulnérables.

« Il y a certains souhaits qu’on ne peut pas réaliser », a expliqué Mme Zenios. « Nous devons être créatifs et voir s’il y a d’autres types de vœux qui peuvent être exaucés. »

(Avec l’aimable autorisation d’Amanda White)

Amanda a déclaré à Epoch Times que sa famille chérira pendant des générations la réalisation du rêve de son fils. « Nous aurons de bons souvenirs, a-t-elle dit, nous rirons, et chaque fois que nous regarderons notre cabane, nous nous rappellerons que les rêves peuvent devenir réalité ! »

FOCUS SUR LA CHINE – Lutter contre le prélèvement forcé d’organes

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ