Le Royaume-Uni va envoyer des troupes supplémentaires en Pologne pour faire face à la crise des migrants en Biélorussie

Par Alexander Zhang
20 novembre 2021
Mis à jour: 20 novembre 2021

La Royaume-Uni va déployer davantage de troupes à la frontière polonaise avec la Biélorussie pour apporter son aide dans la gestion de la crise des migrants, qui, selon les gouvernements occidentaux, a été orchestrée par le régime de Lukashenko, ont rapporté les médias britanniques.

Des milliers d’immigrants clandestins, pour la plupart originaires d’Irak et d’Afghanistan, se sont rassemblés à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie dans l’espoir d’atteindre l’Union européenne. L’UE accuse Minsk d’avoir orchestré cette crise en représailles aux sanctions prises lors de la répression des manifestations organisées par les Bélarussiens en 2020 contre la réélection contestée du président Alexandre Lukashenko.

Le ministère britannique de la défense a annoncé ce 12 novembre qu’il envoyait un petit contingent de militaires britanniques en Pologne pour fournir un soutien logistique à la frontière.

Le Daily Telegraph a rapporté jeudi que la Grande-Bretagne allait envoyer une centaine de soldats supplémentaires du Corps royal du génie pour renforcer la frontière polonaise, bien que les détails du déploiement soient encore en cours d’élaboration.

Jeudi, le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak, a exprimé sa gratitude envers le secrétaire britannique à la Défense, Ben Wallace, qui a rendu visite aux troupes britanniques en formation en Pologne.

Mariusz Blaszczak a exprimé sa « haute appréciation pour la coopération fructueuse et le soutien des alliés », et a remercié le Royaume-Uni pour son soutien, notamment la présence d’ingénieurs militaires britanniques à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie.

S’adressant aux médias britanniques, M. Wallace a déclaré que le dictateur biélorusse Alexandre Lukashenko jouait un jeu « cruel » en utilisant les migrants comme des pions.

« Pouvez-vous imaginer quitter l’Irak pour venir ici, à la frontière, avec peu de vêtements, de nourriture ou d’argent, et devenir un pion dans le jeu du dirigeant biélorusse ? Je pense que c’est un acte impitoyable et cruel », a-t-il déclaré au Telegraph.

Dans un article publié dans le Sunday Telegraph, la ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, a exhorté le président russe Vladimir Poutine pour qu’il intervienne afin de mettre fin à ce qu’elle a appelé la « honteuse crise des migrants montée de toutes pièces ».

Mme Truss a déclaré que la Russie avait « clairement la responsabilité » de faire pression sur les autorités biélorusses afin qu’elles mettent fin à la crise et entamer des pourparlers.

Selon une déclaration de Ben Wallace jeudi, Moscou va « voir de quoi il est question et constater que (..) l’Europe, l’OTAN et l’Occident sont attentifs à ce qui se passe ».

La PA a contribué à cet article.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ